Santiago Fernandez, l'Argentin de Bayonne - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

2e journée Top 14 - Bayonne-Oyonnax (38-12) - Bayonne montre qu'il a de l'orgueil

Bayonne montre qu'il a de l'orgueil

Par Christophe Chabot
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/08/2014 à 22:03 -
Par Christophe Chabot - Le 23/08/2014 à 22:03
Grâce à une première période de grande qualité, Bayonne n'a fait qu'une bouchée d'Oyonnax (38-12), décrochant même le bonus offensif.

Après sa défaite à domicile devant Toulon, l'Aviron bayonnais avait à coeur de réagir dans son enceinte de Jean Dauger. Le chant des Bayonnais a mis dans l'ambiance les Oyomen, auteur d'une belle partie à Toulouse malgré la défaite 20-19. Les Basques ont mis sous pression les protégés de Christope Urios et avec le soutien de leur public, ils ont réussi une première période exemplaire avec notamment quatre essais à la pause. Dans le deuxième acte, les Basques ont géré pour finalement s'imposer 38-12 et décrocher le point du bonus offensif.

L'enceinte de Jean Dauger a poussé dès les premières minutes pour soutenir ses protégés. Du coup, les Basques sont allés tout de suite dans le camp d'Oyonnax, complètement asphyxié dans les premières minutes, pour finalement marquer un essai dès la 5e minute. Les hommes de Christophe Urios n'étaient pas prêt, sûrement à cause d'une préparation compliquée: plus de 2 heures de retard à cause des transports ! Oyonnax a réagi de suite à la suite d'une erreur d'un Basque, mais la première mi-temps a été entièrement dominée par l'Aviron bayonnais. La saison passée, les Basques avaient battu Oyonnax sur le score de 39-11, donc les fantômes du 17 août 2013 ont ressurgi dans les rangs des Oyomen ! Sous l'impulsion de Rokocoko (5è) et de Marvin O'Connor, qui aurait mérité de marquer une essai, les Basques ont pris le large en première période. Pour faciliter la tâche de Bayonne, Oyonnax a même écopé de deux cartons jaunes.

Spedding impressionnant

La première mi-temps a donc été exceptionnelle avec un total de six essais dont quatre pour Bayonne. A la pause, les Basques avaient déjà la point du bonus offensif ! Mené 31-12, Oyonnax se devait de réagir et surtout priver l'Aviron, concurrent direct pour le maintien, du point de bonus. Les partenaires de Blair Stewart, auteur de 13 points, ont souffert pendant 40 minutes, mais ils ont résisté ! Après un essai de l'impressionnant Scott Spedding, Bayonne s'est recroquevillé en défense afin de garder ce point du bonus offensif. Oyonnax a fait beaucoup de fautes de mains et les Basques ont bien défendu.

Finalement, l'Aviron Bayonnais s'impose 38-12, après une seconde période moins intense et marquée par de nombreux coachings. Les Basques ont réagi après leur défaite devant Toulon et ils vont pouvoir se rendre à Castres, le 30 août prochain avec moins de pression. Du côté d'Oyonnax, c'est un retour sur terre ! Après la courte défaite à Toulouse, Christophe Urios avait déclaré que son équipe jouerait autre chose que le maintien, mais à Bayonne, les Oyomen ont été dominés dans tous les compartiments du jeu. Ils vont devoir se reprendre dans leur enceinte de Charles-Mathon, samedi prochain, avec la réception du Stade français.

Le film du match

 
 

commentaires


  • BrooksisBack25/08/2014 11:13

    Superbe match.... Comme quoi quand on joue ensemble on peut faire de belles choses !!! En tout cas surtout e pas s'enflammer, ne pas se voir plus fort que l'année dernière ni moins bon, simplement prendre les matches les uns après les autres en espérant ramener des points de l'extérieur. Castres semble avoir pour l'instant un retard à l'allumage, alors profitons en, un bonus Def serait génial.

  • HerriKirolak24/08/2014 23:07

    @trankilkil . L'Aviron, le club = il.

  • cestsibon24/08/2014 20:56

    Tu as vu comment il faut défendre au moins !!! prenez de la graine ...