Icon Sport

16e journée Top 14 - Paris en démonstration, Castres l'a payé cher (49-13)

Paris en démonstration, Castres l'a payé cher

Le 11/01/2015 à 14:38

Largement dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les Parisiens se sont facilement imposés à Jean-Bouin contre les Castrais (49-13).

Parisiens et Castrais étaient tous Charlie ce vendredi soir. Malgré l’émotion palpable à l’ouverture du match, le Stade français a offert aux rares spectateurs qui avaient fait le déplacement à Jean-Bouin une démonstration de rugby en écrasant Castres avec pas moins de six essais, 49-13, bonus offensif implacable à la clé. Enormes dans leur collectif et brillants dans leurs individualités, les Parisiens étaient loin devant les Castrais dans tous les secteurs de jeu. Malgré quelques tentatives parfois hasardeuses, Castres n’a jamais su trouver la solution ce vendredi soir face à ces Parisiens irrésistibles jusqu’au bout.

Les joueurs du Stade français et de Castres ont porté des t-shirts en hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo

Les joueurs du Stade français et de Castres ont porté des t-shirts en hommage aux victimes de l'attentat de Charlie HebdoIcon Sport

Un collectif inarrêtable

C’est donc dans une ambiance émouvante portée par la minute de silence pour les victimes des attentats de ces derniers jours en France et par une Marseillaise poignante improvisée par le public que la rencontre a commencé ce vendredi soir. Un match qui s’est ensuite rapidement emballé en faveur des Parisiens. Largement supérieur dans tous les secteurs de jeu et notamment en mêlée et en touche, le Stade français a vite mis les voiles au niveau du score plantant deux essais en première mi-temps, et en se faisant même refuser un essai pourtant visiblement valable à la 31e. La conquête, en revanche, était malade du côté des Castrais ce vendredi soir qui ont clairement pris un coup sur la tête après les premières minutes de jeu. Au contraire, tout en puissance le collectif du Stade français a pu s’appuyer sur un groupe uni, notamment en mêlée, mais aussi sur des individualités brillantes comme Waisea Nayacalevu, de toutes les percées, Jonathan Danty à la conclusion d’un essai accordé puis d’un refusé, Jules Plisson impérial au pied ou encore l’emblématique capitaine de l’équipe Sergio Parisse, énorme et auteur d’un triplé.

Castres a tout de même tenté d’exister mais malgré l’essai casquette à la 43e, les Tarnais n’ont pas réussi à revenir dans ce match, particulièrement pénalisés par les trois cartons jaunes pour indiscipline et fautes à répétition. Une satisfaction tout de même côté castrais, une défense méritante et la belle prestation du tout jeune demi de mêlée Antoine Dupont, présent dans le match et opportuniste qui a permis à Castres de gratter quelques points au score. Les Parisiens sont ce vendredi soir très solides leaders du Top 14 en attendant les matchs de samedi. Castres, lui, descend brutalement de son nuage et risque de retrouver la zone rouge dès ce week end avant de se déplacer au Leinster la semaine prochaine en Champions Cup.

0
0