Top 14

Usap-Stade français (27-28) - Le Stade français refroidit Aimé-Giral

Perpignan27 - 28Stade Français

Grâce à un drop de Plisson à la dernière seconde, le Stade français signe un magnifique exploit en s'imposant sur les terres de Perpignan (28-27).

 
Le Stade français refroidit Aimé-Giral - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Le Stade français était passé près d'un premier succès à l'extérieur la semaine dernière à Grenoble. Et les hommes de Gonzalo Quesada ont longtemps cru revivre le même scenario ce samedi, sur la pelouse d'AImé-Giral. C'était sans compter sur Jules Plisson, qui ajustait un drop décisif à quelques secondes de la fin du match. Le troisième du jour pour le jeune ouvreur. Une réalisation qui venait récompenser les nombreux efforts du collectif parisien, mais aussi crucifier des Perpignanais qui ont longtemps cru tenir leur deuxième victoire en autant de rencontres (28-27).

Car en face, les Catalans se sont présentés avec de réelles vélléités offensives. En témoignent les trois essais inscrits par Piukala (6e), Benvenuti pour sa première titularisation en Sang et Or (35e), et Guitoune (65e), contre un seul pour leur adversaire (Flanquart, 32e). Mais ils allaient payer leurs difficultés en mêlée, et surtout leur grande indiscipline. D'autant que Jérôme Porical s'offrait un 100% dans ses tentatives face aux poteaux, permettant systématiquement aux siens de rester au contact dans cette rencontre rythmée et particulièrement équilibrée.

Une victoire en attendant le nouveau Jean-Bouin

Le simple point d'écart à l'arrivée résume d'ailleurs la teneur des débats: chaque équipe se montrait solide et efficace dans les zones de combat, et parvenait à exploiter ses temps forts. Mais aucune ne profitait des situations favorables, à l'instar des deux supériorités numériques dont ont bénéficié Parisiens et Perpignanais. Le sort de ce duel ne pouvait dès lors se jouer que dans les derniers instants...

Une fin de match qui a donc tourné à l'avantage du Stade français. Paris, qui craignait de devoir débuter la saison par deux déplacements en attendant de pouvoir disposer de son nouveau stade Jean-Bouin, s'évite ainsi un surplus de pression pour son premier match à domicile la semaine prochaine. Les Catalans qui, au contraire, débutaient par deux réceptions, devront pour leur part cravacher à l'extérieur. Et vite oublier cet accroc dans leur objectif de rendre à Aimé-Giral son statut de bastion imprenable.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |