Top 14

Top 14, Usap-Castres Olympique, Yannick Caballero (réaction): "Assumer notre statut"

Au terme de la défaite des champions de France à Perpignan, le flanker du Castres olympique, Yannick Caballero, regrettait les lacunes des siens au niveau de la conquête et de la discipline...

 
Caballero: "Les Catalans ont été vicieux en mêlée" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Comment analysez-vous la défaite à Perpignan ?

Yannick CABALLERO: Nous n'avons jamais fermé le jeu et c'est encourageant. L’Usap avait la pression, on s’était donc dit que l’on avait un coup à faire à Aimé-Giral. Nous n'avons pas hésité à produire du jeu. Mais pour avoir manqué de précision en conquête, nous avons perdu ce premier match de la saison.

On vous a vu parlementer avec l'arbitre du match, M. Garcès. Pour quelle raison ?

Y.C.: En fin de première période, il y a eu une échauffourée et une agression sur Antonie Claassen. Je pense que M. Garcès aurait pu la regarder de plus près à la vidéo. Mais il avait peut-être soif. (rires) C’est dommage. Mais je ne veux pas incriminer les arbitres. Concentrons-nous d'abord sur nos performances et essayons de comprendre pourquoi ce match à Perpignan nous a échappé. Et puis vous savez, la vidéo, il ne faut pas en abuser. A Aimé Giral, cela nous a été défavorable. Mais un autre jour, cela nous sauvera peut-être d'un mauvais pas...

Vous semblez très déçu de la performance de votre équipe dans le combat d'avants...

Y.C.: On s’est fait bousculer en mêlée, c'est un fait. Les Catalans ont d'ailleurs été un peu vicieux dans ce domaine : ils ont parfois poussé avant l'introduction. En touche, nous avons également manqué de discipline, ce qui nous a privé de bonnes munitions. Mais le match bascule vraiment sur notre indiscipline. Les cartons jaunes de la fin de match nous font très mal.

Votre statut de champion de France change-t-il quelque chose, pour vous et vos adversaires ?

Y.C.: Probablement. A l'époque où l'on recevait le champion, nous voulions toujours faire le match de l'année. Mais j'ai l'impression que nous avons assumé ce statut. On prend un point de bonus défensif. C'est toujours ça.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |