Maxime Mermoz rentre sur le terrain - Toulon Stade français - mai 2014 - Icon Sport
 
Top 14

Top 14, RCT - Maxime Mermoz: "Mon but, c'est être le Nº1 à mon poste"

Mermoz: "Mon but, c'est être le Nº1 à mon poste"

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/07/2014 à 09:24 -
Par Fabien Pomiès - Le 21/07/2014 à 09:24
Face à la concurrence du duo Giteau-Bastareaud, le centre de Toulon, Maxime Mermoz, l'affirme : il compte bien se faire une place de titulaire cette année.
 

Malgré une saison quasi-parfaite conclue par un inestimable doublé H Cup-Top 14, le trois-quarts centre de Toulon, Maxime Mermoz (27 ans), ne compte pas se contenter de ces titres. Dans un entretien à La Provence, il ne cache pas son ambition de s’installer comme titulaire au centre de l’attaque du RCT. Lors des phases finales des deux compétitions, le duo Giteau-Bastareaud a en effet été aligné à chaque fois : "À la lecture des statistiques, j'ai été le deuxième joueur le plus utilisé au centre et le deuxième marqueur la saison dernière. C'est sûr, j'aurais aimé commencer avec le Nº12 ou le Nº13 dans le dos, lors du sprint final. Ceci étant, je me suis régalé et j'ai encore progressé au cours de cet exercice. N'importe qui aurait aimé être à ma place. Mais j'en veux évidemment davantage. Mon but, c'est être le Nº1 à mon poste et prendre beaucoup de plaisir ".

" J'ai toujours montré que je voulais avoir ce maillot bleu sur les épaules "

Et même s’ils ont tout raflé la saison dernière, les Varois ne comptent pas se relâcher pour autant comme le confirme le centre du RCT. "On n'a pas envie d'en rester là [...] Il ne risque pas d'y avoir d'euphorie dans le groupe. Les joueurs ont suffisamment de maturité pour maintenir un degré de compétitivité et une rigueur nécessaires". Il faut dire que Bernard Laporte et ses joueurs sont attendus depuis qu’ils se construisent une armada chaque année plus puissante. Et ce ne sont pas les arrivées des Barcella, Escande, Gorgodze, Guirado, Halfpenny, O’Connor, Taofifenua et autre Vosloo qui vont changer cette tendance.

Reste alors son cas personnel et l’objectif de disputer le Mondial 2015 en Angleterre. Vice-champion du monde en 2011 sur le sol néo-zélandais, Maxime Mermoz croit toujours en ses chances avec le XV de France, même s’il n'a pas été pris pour la tournée des Bleus en Australie cet été: "Depuis que je joue au rugby, je me suis constamment fixé des objectifs très élevés. Même si j'ai vécu une saison dernière en dents de scie, j'ai toujours montré que je voulais avoir ce maillot bleu sur les épaules et je ne changerai pas d'état d'esprit". Il lui reste donc un an pour convaincre le sélectionneur Philippe Saint-André et ses adjoints.

Maxime Mermoz - Ecosse-France - 8 mars 2014
Maxime Mermoz - Ecosse-France - 8 mars 2014 - Icon Sport
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×