Antonie Claassen, tout sourire, lors de sa reprise au Racing Métro - 16 juillet 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Racing-Metro - Antonie Claassen: "Il me fallait un nouveau challenge sportif"

Claassen: "Il me fallait un nouveau challenge sportif"

Par Anthony TALLIEU
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/07/2014 à 16:09 -
Par Anthony TALLIEU - Le 17/07/2014 à 16:09
Après deux saisons passées à Castres, le troisième ligne Antonie Claassen, s'est lancé un nouveau défi en signant au Racing-Metro avec, en toile de fond, la Coupe du monde en Angleterre. Entretien.

Comment se sont passés vos premiers pas avec votre nouveau club  ?

Antonie CLAASSEN: Plutôt bien ! Comme les autres recrues, je n'ai repris l'entraînement que le 1er juillet, soit quatre jours avant la coupure d'une semaine. J'avais aussi bossé de mon côté. Les deux-trois premiers jours sont toujours un peu compliqués mais ça commence à aller. C'est important de bien travailler physiquement pour être prêt durant la saison qui est longue. Cela fait du bien de retrouver les terrains et je suis heureux d'être ici au Racing.

Pourquoi avoir choisi le Racing-Metro  ?

A.C.: C'est un changement de vie. Il me fallait un nouveau challenge sportif pour continuer à progresser dans mon jeu et me montrer à moi-même jusqu'où je peux aller. Je connais bien les entraîneurs, que j'ai connu à Castres, et j'aime bien leur façon de travailler. Je connais aussi quelques joueurs. C'est un tout, mais surtout c'est le changement de vie qu'il me fallait. C'est important d'être heureux dans la vie, et quand on l'est, le rugby vient naturellement.

" J'ai vu depuis que je suis arrivé un groupe qui vit bien ensemble, qui aime passer du temps ensemble et ça, c'est très bon signe"

La présence de plusieurs joueurs nés comme vous en Afrique du Sud, au sein du Racing-Metro, a t-elle influé sur votre décision  ?

A.C.: Non, je reste toujours avec les Français ! (rires) Cela n'a pas compté dans ma décision de signer ici. Et puis je suis Français et pas Springbok donc je préfère qu'on me voit comme cela. Mais c'est toujours sympa de jouer avec des mecs comme ça, qui sont des grands joueurs.

Antonie Claassen, nouveau joueur du Racing Métro
Antonie Claassen, nouveau joueur du Racing Métro - Icon Sport

Castres a connu un Bouclier de Brennus et deux finales de Top 14 en deux ans. Le Racing-Metro ne représente t-il pas pour vous un recul sur le plan sportif  ?

A.C.: Je veux connaître la même chose au Racing et je pense que nous avons l'effectif pour le faire. Il y a tout pour réussir ici. Nous allons déjà faire une bonne préparation physique et nous verrons bien. Le calendrier n'est pas toujours favorable et la saison est longue, mais je pense que nous pouvons aller loin et nous le ferons. J'ai vu depuis que je suis arrivé un groupe qui vit bien ensemble, qui aime passer du temps ensemble et ça, c'est très bon signe.

Quels sont vos objectifs avec le Racing-Metro cette saison  ?

A.C.: Je ne peux pas encore le dire car cela ne fait pas assez de temps que je suis arrivé. Nous allons prendre le temps de voir cela tous ensemble quand nous partirons en stage. Mais c'est clair qu'on ne joue pas le Top 14 et l'ERCC seulement pour le spectacle. L'an dernier, cette équipe a atteint les demi-finales du championnat et on veut toujours aller encore plus loin, et pourquoi pas gagner quelque chose. En ce qui concerne la Coupe d'Europe, on va déjà tâcher de faire le boulot dans les matchs de poule pour essayer d'atteindre les quarts de finale, voire mieux. Jouer au plus haut niveau doit de toute façon être un objectif pour nous.

" Ce sera ma dernière chance de jouer une Coupe du monde"

Vous n'étiez pas de la dernière tournée du XV de France en Australie. Vous jouez gros en cette année de Coupe du monde…

A.C.: Ça c'est sûr ! Ce sera une important pour chaque joueur qui est dans le groupe France ou pas loin. Pour ma part, je sais qu'il y a une très forte concurrence à mon poste. Je vais devoir réaliser une très bonne saison pour avoir ma place dans les trente puis dans le groupe final qui partira en Angleterre. C'est toujours mon rêve. Une Coupe du monde, ça n'arrive que tous les quatre ans et ce n'est pas donné à tout le monde de la jouer. Pour moi, ce sera ma dernière chance. Je vais continuer à bosser très dur tout au long de la saison et si ça arrive, je serai évidemment très heureux.

Antonie CLAASSEN - 07.03.2013 - Rugby - Point presse France
Antonie CLAASSEN - 07.03.2013 - Rugby - Point presse France - Icon Sport
 
 

commentaires


  • le ch@19/07/2014 13:46

    peigne a cheveux!

  • ninji8119/07/2014 01:32

    pourquoi dur ????? ça s"appele juste la vérité!! le c.o 2 finales en 2 saisons passées ! le rm92 rien !!! ou est le nouveau challenge ???

  • ninji8119/07/2014 01:22

    moi perso je l'ai trouver plus efficace ( pour le bien de l'equipe ) que masoé ( qui a l'inverse : l'equipe joué pour lui !! ) malgres que je l"ai trouvé plus efficace la 1 ere saison que la 2eme saison !! avait -il la tête a paris deja ?? nul n'est irremplaçable !!!!! comme dulin ? palis feras aussi bien le boulot que lui !! en plus lui il bote !! contrairement a dulin donc ?? et au cas ou on a notre jeune ( qui etait en EDF - 21 ) qui est tres tres bon !!! c'est pas forçement un gros probleme !!!