Vosloo - Perpignan Clermont - 30 novembre 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14 > - Clermont

Top 14 - Clermont, à la faveur de l’automne

Clermont, à la faveur de l’automne

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/12/2013 à 13:34 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 02/12/2013 à 13:34
Après avoir corrigé le Racing au Michelin, Clermont a envoyé un nouveau signal fort à ses concurrents en s’imposant chez un prétendant à la qualification, Perpignan. En clair, Clermont aborde la double confrontation européenne contre les Scarlets dans d’excellentes dispositions.

Année après année, l’ASMCA prend ses aises dans le pays catalan. Depuis 2010, les Auvergnats se sont imposés à deux reprises à Aimé-Giral: en 2011 (39-3) et samedi dernier, sur le score de 26-19. Une deuxième victoire à l’extérieur cette saison qui a permis à Clermont de ravir la place de leader à Toulon, remportant ainsi le titre honorifique de champion d’automne.

Et même si, ces dernières années, les victoires auvergnates en Catalogne ont été plus courantes, le capitaine Aurélien Rougerie préférait savourer ce succès en soulignant qu’il n’était pas monnaie courante: "Je ne sais pas si on frappe fort, mais on frappe bien ! Ce n'est pas tous les jours que l'on gagné à Aimé Giral. cette victoire est la belle récompense d'un groupe homogène et déterminé".

Llanelli dans le viseur

A l’issue du match, le manager clermontois souhaitait rendre hommage à ses remplaçants, dont l’entrée en jeu a donné un coup de fouet au jeu asémiste quand l’Usap commençait à faiblir: "Malgré une première mi-temps difficile, nous avons su relever la tête ensuite. Je suis très satisfait de l'entrée en jeu de notre banc de touche, qui a su apporter de la fraîcheur et une dimension physique à notre équipe." Même écho du côté du pilier des Bleus, Thomas Domingo: "Malgré l'infériorité numérique (les Auvergnats ont joué à treize pendant de longues minutes, N.D.L.R.), l'équipe n'a jamais lâché. Je me souviens pourtant d'une séance dix six ou sept mêlées à cinq mètres où nous avons terminé carbonisés ! Il a fallu de grosses qualités morales pour l'emporter à Aimé-Giral".

Forts de ce précieux succès, les Clermontois portent maintenant leur regard vers l’Europe, et cette double confrontation contre les Gallois de Llanelli: "Elle sera décisive pour la suite de la compétition", prévenait Cotter dans les travées du stade. "Les Scarlets sont une très belle équipe, qui s’est beaucoup renforcée au niveau du paquet d’avants".

 
 

commentaires


  • Almarin04/12/2013 09:48

    Le journalisme a pour but d'informer les lecteurs..pas de désinformer...lis le premier paragraphe, pas une information relevé dans ce dernier n'est juste.

  • djamel3503/12/2013 17:17

    Non, ça ne se passe pas pareil, du moins au haut niveau, je ne garantis pas que leur équivalent série/fédérale ne recèle pas quelques Châteaurenard, Bédarrides, et consorts ;) L'Aviva Premiership 2013/14 c'est 54 matchs joués pour 28 victoires à domicile (52 %), 1 nul et 25 défaites. Le Top14 2013/14 c'est 91 matchs joués pour 75 victoires à domicile (82 %), 3 nuls et 13 défaites Des faits, rien que des faits.

  • tatalouloute03/12/2013 14:59

    Et de l'autre côté de la Manche ça ne se passe pas comme ça. Ok merci pour la réponse je serai moins bête ce soir ;)