Top 14 -  - Toulouse

Thierry Dusautoir (Stade toulousain): "Il n'y a pas de match facile"

Après la courte victoire contre Bordeaux-Bègles samedi soir, le flanker et capitaine du Stade toulousain, Thierry Dusautoir, est revenu sur l'importance du succès de son équipe contre un adversaire "performant". Il reste néanmoins lucide sur la performance de sa formation.

 
Dusautoir: "On n'a pas fait de complexe de supériorité face à Bordeaux" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Est-ce que le Stade toulousain a sous-estimé Bordeaux ?

Thierry DUSAUTOIR: Non, quand on connaît les qualités et les résultats récents de cette équipe de Bordeaux, ce serait vraiment dommage de la prendre de haut. On est content même si c'était juste mais on repart avec quatre points. C'est le plus important.

Après la Coupe d'Europe, la fraîcheur était une des clés de la rencontre...

T.D: Ça a peut-être joué mais ce n'est pas le plus important. Les Bordelais ont été performants, ils nous ont mis en difficulté sur une grande partie de la rencontre. Nous, on a manqué de déplacement, et on n'a pas su marquer sur nos temps forts, on aurait peut-être pu prendre plus le match à notre compte mais bon, nous avons gagné et c'est l'essentiel.

Vous êtes le seul "gros" club à ne pas avoir pris le bonus offensif lors de cette journée. Pensez-vous que ce soit mauvais signe ?

T.D: Je ne pense pas, nous l'avons pris à de nombreuses reprises pendant les autres rencontres. Je pense que le plus important était de gagner. Maintenant, il faut se concentrer sur le prochain match face à Bayonne, ce qui sera une toute autre paire de manche. On ne peut pas prendre le bonus à chaque fois et on n'a pas fait de complexe de supériorité face à Bordeaux. Il n'y a pas de matchs faciles et quand on voit que cette équipe pose des problèmes à toutes les autres formations, on ne peut pas la prendre de haut.

Cette prestation est-elle suffisante pour un candidat aux phases finales ?

T.D: Je pense que notre équipe a le potentiel pour se qualifier. On a gagné ce match-là et ce n'était pas évident au vu de notre première mi-temps. Maintenant, on a toute la semaine pour voir ce qui aurait pu être amélioré durant la rencontre et ce qui peut encore être amélioré dans notre jeu. On va donc pouvoir bien se préparer pour les prochains matchs.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |