Guilhem Guirado - Perpignan Toulon - 19 avril 2014 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Phrases choc 25e journée Top 14 - Guilhem Guirado: "C'est affreux"

Guirado: "C'est affreux"

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/04/2014 à 11:26 -
Par Clément Mazella - Le 20/04/2014 à 11:26
La détresse de Guirado, la compassion de Mignoni, l'incompréhension de Landreau ou la motivation d'Attoub... Les phrases choc de la 25e journée (1/2).

Guilhem Guirado (capitaine et talonneur de Perpignan): "C'est dur. Là, encaisser 40 points, c'est très lourd. Et quand on voit le résultat d'Oyonnax (19-19 contre Toulouse, ndlr)... On espérait mieux et là, zéro point. On a deux semaines pour aller chercher tout ce qu'on a dans les tripes et faire le maximum. C'est affreux. On avait annoncé que c'était le match le plus compliqué de la saison et on est passé au travers. Beaucoup de joueurs ont mal. A chaque fois qu'on a montré des choses, on a repris un coup ou repris des points, donc on ne maîtrise pas le match."

Pierre Mignoni (entraîneur de Toulon): "On est désolé pour eux. Nous on continue. On l'avait dit, il fallait qu'on reste discipliné, chose que l'on n'a pas très bien fait, il fallait qu'on garde le ballon et qu'on impose un certain rythme. Dès qu'on l'a fait, on a marqué deux fois. On est peu satisfait du contenu, uniquement de la victoire."

" Landreau: Décidément, cette saison est très compliquée"

Fabrice Landreau (directeur sportif de Grenoble): "Il y a forcément de l'amertume, de la déception de ne pas avoir réussi à remporter ce match à vingt secondes de la fin. Décidément, cette saison est très compliquée. Ce match nul oblige nos concurrents directs à l'emporter à l'extérieur. On a manqué de maîtrise mais ce n'est pas un hasard. Cela montre notre fébrilité actuelle et un manque de confiance lorsqu'on a du mal à trouver des solutions. Après le carton jaune de Roodt, on a senti que l'équipe commençait à avoir de moins en moins de prise d'initiatives. On a essayé de dire aux joueurs d'occuper davantage leur camp et de tenir le ballon. On n'avait pas envisagé ce scénario, surtout avec notre entame. Mais les Bayonnais ont bien joué sur leurs points forts et se sont nourris de nos erreurs. Cette dernière erreur commise à 40 mètres de nos poteaux est significative de notre mal-être et du manque de confiance qu'on peut avoir quand on est sous pression. On va se déplacer à Toulouse avec la volonté de rapporter un point de bonus défensif."

David Attoub (pilier du Stade Français): "On devait se rassurer sur cette 'der' à Jean-Bouin. On s'attendait à un gros match face à une équipe de Bordeaux-Bègles costaud, ils nous l'ont montré en fin de match pour essayer de nous priver du bonus offensif. On n'a pas notre destin entre les mains mais on va essayer d'aller à Toulon pour prendre des points et pouvoir espérer. Il faut se reposer et continuer à travailler avant le match décisif."

Louis-Benoît Madaule (capitaine de Bordeaux-Bègles): "Collectivement, je pense qu'on était prêt. On savait à quoi s'attendre: un gros combat, une grosse organisation. On donne deux essais sur des faits de jeu qui ne nous sont pas habituels. Ensuite, c'était difficile de revenir. On a relevé le défi au niveau du pack. Mais on n'a pas eu assez de maîtrise. Chaque fois qu'on a eu l'occasion de revenir dans le match on a fait des fautes qui nous ont mis dans le dur."

 
 

commentaires


  • chri22/04/2014 14:18

    mignoni: "on est pas satisfait du contenu, juste de la victoire!" Il met 40 pions, et en plus il se la joue: " on a pas été bon, patati, patata!!" redescend sur terre, garry!!!

  • bobol3121/04/2014 22:20

    tu peux toujours rever landreau d un bonus defensif a toulouse!

  • corvolois8321/04/2014 18:21

    Il faut tout donner clermont doute et leur record va tomber un jour et pourquoi pas là dans la vie les choses se produisent que lorsqu'on y croit ça serait balot d'être relegable juste la dernière journée et descendre alors que les autres l'ont été toute la saison sinon et bien il faudra remercier Cardona car Grenoble devrait être a votre place🚿allez reveillez vous USAP