Novès: "Le quotidien n'est pas intéressant dans ces conditions"

Novès: "Le quotidien n'est pas intéressant dans ces conditions"

Mis à jourLe 09/02/2014 à 15:04

Publiéle 09/02/2014 à 15:00

Mis à jourLe 09/02/2014 à 15:04

Publiéle 09/02/2014 à 15:00

Article de Clément Mazella

Le manager de Toulouse, Guy Novès, s'est montré fataliste après le revers concédé à domicile contre Montpellier (12-15), déclarant "qu'avec les absences, il est arrivé ce qui devait arriver". Pire, il s'avoue déçu d'être privé d'autant de joueurs pendant le Tournoi et de travailler dans de telles conditions.

"C'est sévère de perdre comme ça. Quand on est revenu à égalité alors que nous étions à 14 contre 15 nous étions presque contents. C'est dur de perdre ce match sur cette dernière mêlée. Avec toutes ces absences il nous est arrivé ce qui devait arriver. Si le rugby français le décide comme ça, on va attendre des jours meilleurs. Montpellier a bien joué le coup. J'ai envie d'être fataliste avec ce qui se passe. Les mecs ont quand même donné le meilleur. Cette situation est ubuesque. Je le dis depuis plusieurs années mais on pense que je parle pour ne rien dire car depuis des années le Stade toulousain passe entre les gouttes. Je suis vraiment déçu de ce qui se passe et je suis surtout déçu de travailler comme ça. Le quotidien n'est pas intéressant dans ces conditions".

0 commentaire
Vous lisez :