Joie Seremaia BAI - Montpellier-Castres - 17 mai 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Demi-finale Top 14 - MHR-CO (19-22): Au bout du suspense, Castres s'offre une nouvelle finale

Au bout du suspense, Castres s'offre une nouvelle finale

Par Laurent Bedout
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/05/2014 à 21:34 -
Par Laurent Bedout - Le 17/05/2014 à 21:34
Au terme d'une demi-finale haletante, les Castrais ont obtenu leur ticket pour la finale du championnat, en battant Montpellier à l'issue des prolongations.
 

Rarement cités parmi les favoris à leur propre succession, auto-annoncés comme des outsiders, les Castrais défendront finalement leur titre de Champion de France, dans deux semaines au Stade de France, grâce à cette victoire en prolongations (19-22) face à Montpellier.

Toute la semaine, les deux équipes s’étaient d’ailleurs renvoyé la patate chaude du statut de favori. Si personne n’avait souhaité se mouiller, c’est peut-être aussi parce que les deux formations affichaient des niveaux de performance assez proches. Et le scénario du match n’a fait que le confirmer. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour que les Castrais parviennent à réaliser un premier break grâce à un essai de Claassen (3-13, 30e), même si les Héraultais n’ont pas tardé à réagir avec un festival de l’ailier all black René Ranger (10-13, 33e). Le CO a ensuite frôlé la correctionnelle juste avant la pause, avec un deuxième plaquage en l’air de Rémi Grosso, qui échappait à un second carton jaune.

Tales manque la balle de match, pas Baï

Au retour des vestiaires, les Montpelliérains ont mis la main sur le ballon, parvenant même à prendre l’avantage pour la première fois du match peu après l’heure de jeu après une nouvelle pénalité de François Trinh-Duc (19-16, 63e). Dans les arrêts de jeu, Tales manquait le drop de la gagne de 25 mètres face aux poteaux et permettait aux Montpelliérains d’accrocher les prolongations (19-19). Une balle de match manquée par Tales, mais pas par Seremaïa Baï, entré en cours de jeu et qui plantait le drop de la gagne en deuxième période (90e+1). Les joueurs du MHR auront bien une dernière opportunité avec une mêlée à cinq mètres de l’en-but adverse (97e), mais Brice Mach talonnait ce ballon décisif sous les yeux médusés du banc héraultais.

Si l’affrontement a été terrible ce samedi à Lille, le CO a désormais deux semaines pour préparer la finale du championnat, tout en espérant que son futur adversaire toulonnais laisse beaucoup de force face aux Saracens, en finale de Heineken Cup, samedi prochain. Et en rêvant secrètement de refaire le coup de 2013.

Mamuka GORGODZE - Montpellier Castres - 17 mai 2014
Mamuka GORGODZE - Montpellier Castres - 17 mai 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • jeanber8119/05/2014 20:20

    @MistralGagnant tu chantes trop vite

  • miles3718/05/2014 20:26

    @coach03 le beau jeu meurt.. Grâce au CO..!!

  • rugbychriis18/05/2014 19:41

    @Filibert Je sais que tu as écris "sur le terrain" Donc il y a bien 30 joueurs les autres sont hors terrain... He oui mais quand on est malhonnête intellectuellement on l'es...! Je suis agressif avec les mecs comme toi qui n'arrêtent pas de balancer pleins de sal....... Sans bien sur prouver quoi que ce soit.... Mais diffamons diffamons il en restera toujours quelque chose !