Bustos - Castrogiovanni - Mas - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Déjà de la casse chez les piliers du Top 14

Déjà de la casse chez les piliers du Top 14

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/06/2014 à 12:27 -
Par Clément Mazella - Le 27/06/2014 à 12:27
Au moment même de la reprise de la saison 2014-2015, certains clubs sont confrontés à de sacrés casse-tête au poste de pilier. Etat des lieux.

La saison n’a même pas débuté pour certains clubs que casse-tête et migraines sont déjà au rendez-vous. Prenez l’exemple de Toulon: le champion de France va devoir se passer durant plus de quatre mois des services de Martin Castrogiovanni. L’Italien avait des soucis sérieux aux adducteurs et il s’est fait opérer récemment à Bordeaux. Le RCT ne pouvait pas rester sans réagir, surtout à un poste aussi exposé que celui de pilier. La solution est venue… d’Italie avec le jeune Simone Ferrari, qui a signé un contrat Espoirs et qui sera donc dans le Var toute la saison prochaine.

Peikrishvili et Tui sur le carreau

Toulon n’est pas le seul à avoir connu une tuile en première ligne. Le Racing, lui, avait misé sur le Castrais Anton Peikrishvili. Ce dernier, âgé de 26 ans, ne portera jamais le maillot francilien. La cause ? Un écrasement du rachis. Une blessure qui ne lui permet pas d’évoluer en France. Son avenir se dessine donc à l’étranger où les réglementations s’avouent bien moins strictes. Après réflexion, le Racing n’engagera pas de joker médical et comptera sur Walter Desmaison, un temps sur le départ pour être prêté en Pro D2. A Lyon, la sensation Hoani Tui, meilleur pilier du championnat d’Angleterre l’an dernier, a pris du plomb dans l’aile. Midi Olympique indique que le Néo-Zélandais n’a pas satisfait à la visite médicale en raison d’une hernie cervicale. Son absence est estimée à plus de trois mois et le Lou songerait à engager en tant que joker l’international roumain Horatiu Pungea (28 ans ; 19 sélections).

Malaises vagaux pour Mas

Ces trois cas ne sont pas les seuls. Montpellier a paré au plus pressé avec les soucis de Bustos et Figallo. Les deux joueurs, gravement blessés aux cervicales, se sont vu interdire la pratique du rugby sur le sol français. Le MHR a donc décidé d’engager l’expérimenté néo-zélandais Chris King (33 ans) et l’international sud-africain, Pat Cilliers (27 ans ; 6 sélections). Tous ces pépins suscitent vraiment une grosse interrogation. Notamment sur le rythme du calendrier. Nicolas Mas a fini la saison au bout du rouleau. Le Montpelliérain de 34 ans a même raté le dernier test en Australie à cause d’un état de "fatigue généralisé". Midi Olympique nous apprend même que Mas a eu plusieurs malaises vagaux pendant le périple en Australie. Pilier, poste en gros danger !

Nicolas Mas sur le banc de touche - Australie France - 7 juin 2014
Nicolas Mas sur le banc de touche - Australie France - 7 juin 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • sosso669406/07/2014 15:32

    @handi64 il ne joue que 60 minutes par match . Il quitte systématiquement me terrain

  • onlyrugby01/07/2014 17:53

    Et bin ! Qu'est ce que ca va etre quand uini atonio va arriver

  • JBlefouduRCT30/06/2014 20:52

    c bete blesser avant le debut de la saison C triste pour Castrogiovanni