Julien Malzieu - Clermont Racing - 23 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14 > - Bilan

Bilan Top 14 - Clermont, toujours en haut

Clermont, toujours en haut

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/12/2013 à 09:41 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 26/12/2013 à 09:41
Pendant les fêtes, notre site vous propose un tour d’horizon de la première partie de saison des clubs de Top 14 avec, ce jeudi, Clermont, le leader.

LA PERF': Le Racing explose

La chanson est toujours la même. En novembre, Clermont se découvre largement en perdant un tiers de son effectif, monopolisé par les tests-matchs internationaux. La venue du Racing-Métro, qui court après les points après un début de saison loin de ses ambitions initiales, apparaît comme un piège grandeur nature. Mais les Auvergnats sont habitués à ces situations un rien bancales. Avec une équipe composée essentiellement de joueurs affamés car en manque de temps de jeu, ils prennent rapidement la mesure de leurs adversaires. Au final, une performance collective superbe (47-14) récompensée par six essais, dont le dernier du revenant Julien Malzieu. Clermont prend alors la tête du championnat. Il ne l'a plus lâché depuis.

LA CLAQUE: L'imperdable au Racing

Entre la H Cup et le championnat, Clermont ne veut pas choisir et cherche un trophée, quel qu'il soit. Si ce n'est les deux. L'urgence du début de saison est donc de bien figurer en coupe d'Europe, qui désigne les heureux qualifiés pour ses phases finales après six matchs seulement. Les Auvergnats débutent la compétition sur la pelouse du Racing, avec la ferme intention de frapper fort d'entrée. Le coup est presque parfait. Clermont sort son meilleur match jusque-là et se montre supérieur à son adversaire dans tous les secteurs de jeu. Une domination exclusive qui conduit les Clermontois à se procurer de très nombreuses occasions. Problème: ce soir-là, ils ne concrétisent rien. Le Racing-Métro en profite et, en contre sur un essai à 0 passe, crucifie son adversaire du soir. Depuis, Clermont cravache dans la compétition pour rattraper cet accident. Et semble en mesure d'y parvenir.

L'HOMME EN FORME: Julien Malzieu

Originaire du Puy-en-Velay, Julien Malzieu est un des enfants du club et de l'Auvergne. A ce titre, son retour durable sur les terrains était attendu depuis longtemps par tout les supporters clermontois. Poursuivi par les blessures depuis deux saisons, Malzieu a finalement effectué son grand retour fin novembre, lors de la réception du Racing-Métro 92. Un événement fêté par tout le stade et que l'ailier international (30 ans, 20 sélections) a couronné d'un essai. Mais Malzieu ne s'est pas arrêté là. S'il n'est pas apparu lors des deux dernières rencontres de H Cup, il a par contre marqué à chacune de ses trois dernières sorties (face au Racing et Biarritz ainsi qu'à Perpignan). Un retour immédiat en forme qui pourrait porter ses fruits. Alors qu'il semblait se diriger vers un départ de l'ASMCA, ses bonnes performances couplées au départ de Sivivatu vers Castres pourraient avoir changé la donne. Affaire à suivre.

 
 

commentaires


  • brice63000128/12/2013 14:19

    Roro est un grand joueur je ne dis pas le contraire mais quand on a l effectif de l aSm, il n'est plus dans les meilleurs au centre!! Par contre dans le vestiaire je pense tjs que lui et Bonnaire sont les patrons!

  • toMa Cmoi 6328/12/2013 02:24

    @toMa Cmoi 63 Lire : des "gros matchs"... Désolé, les touches de l'iphone sont vraiment trop petites !!

  • toMa Cmoi 6328/12/2013 02:22

    @brice630001 ce qu'il faut pas lire... Rougerie fait des gris larchs depuis 2 ans a presque chaques sorties... Il a fait un match énorme en 15 digne du'un "vrai" arrière, et est reconnu a chaques matchs pour son activité et sa réussite. Si c'est son age qui te fait dire qu'il est crâmé regarde ses stats... Fof est devant, Stanley et King sont deux magnifiques joueurs, mais Roro a encore le niveau du tutulaire. On verra ce qu'en pense Cotter sur les match couperets ! Ahah !