Stanley - Clermont Bayonne - 30 decembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

4e journée Top 14 - ASMCA-Aviron bayonnais (présentation): Clermont veut confirmer

Clermont vers la positive attitude

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/09/2013 à 10:35 -
Par Midi Olympique - Le 04/09/2013 à 10:35
Victorieux du Stade toulousain (38-19), les joueurs de Vern Cotter se sont rassurés. Ils aimeraient maintenant profiter de la réception de Bayonne pour entamer une spirale positive.
 

LE CONTEXTE

Dans le doute au sortir de sa défaite à Oyonnax (30-19), l’ASMCA a brillamment relevé la tête face à Toulouse (38-19). Grâce au bonus offensif, les Auvergnats se retrouvent même à la deuxième place du championnat, juste derrière le Stade français. Bien que le classement soit un élément anecdotique à ce moment de la saison, les Jaunards auront à cœur de consolider leur position actuelle dès ce mercredi. Les choses sont bien faites puisque c’est leur plus proche poursuivant, en l’occurrence Bayonne, qui se présentera face à eux.

Les Ciel et Blanc sortent d’une prestation aboutie contre Perpignan (31-20), confirmant ainsi leur bonne tenue à domicile. Mais les choses semblent plus compliquées hors de leurs bases. Après avoir encaissé un cinglant 40-3 du côté d’Ernest-Wallon, Bustos-Moyano et consorts doivent désormais effectuer un autre déplacement extrêmement périlleux. Et pour cause, Marcel-Michelin est une terre hostile aux visiteurs depuis 61 matchs. De plus, match de milieu de semaine oblige, l’Aviron se rend en Auvergne sans certains joueurs cadres, laissés au repos. Vous avez dit mission impossible ?

LES EQUIPES

Icon Sport

Morgan Parra étant toujours indisponible, Thierry Lacrampe sera titularisé pour la première fois en charnière, aux côtés de Brock James. Sivivatu et Nakaitaci occuperont les ailes, alors que Domingo, Hume ou encore Nalaga débuteront la rencontre sur le banc. Julien Bonnaire, qui a joué 80 minutes contre Toulouse, ne sera même pas présent sur la feuille de match.

De son côté, le duo Lanta-Deylaud a décidé de faire confiance à un groupe rajeuni. Spedding, Rokocoko et Lovobalavu entre autres, resteront au Pays basque. Monribot, Bustos-Moyano et Senekal seront remplaçants. Des jeunes joueurs comme Pierre Gayraud, Jon Elissalde ou encore Clément Ancely auront donc la possibilité d’exprimer leur talent.

ILS ONT DIT

"On a toujours des problèmes face à eux". Vern Cotter se méfie des Basques. Même s’il admet être satisfait du comportement de ses joueurs contre le Stade toulousain, l’entraîneur clermontois en attend davantage: "On a encore du travail, comme sur les renvois ou pour sortir de notre camp plus proprement, on doit élever notre niveau encore face à Bayonne même si l'équipe va tourner un peu, il faut aussi bien récupérer, c'est primordial".

Jean Monribot, le troisième ligne basque, est quant à lui plutôt pessimiste: "Je suis réaliste, Clermont à domicile, c’est imprenable ou presque". Il assure cependant que "l’idée, c’est de tout donner, de progresser, il y aura du roulement dans l’équipe. Les joueurs qui seront sur le terrain à Clermont donneront le maximum".

LA STAT: 6

Icon Sport

Depuis que les Bayonnais sont remontés parmi l’élite, en 2004, ils ont affronté les Clermontois à 18 reprises. Ils n’ont remporté que six de ces rencontres, pour un match nul et onze défaites. Le dernier succès basque contre l’ASMCA remonte au 10 septembre 2010, à Jean-Dauger (18-16). A noter que, sur cette période, l’Aviron ne s’est jamais imposé à Marcel-Michelin...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×