Sofiane GUITOUNE - perpignan montpellier - 13 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

6e journée Top 14, Usap-MHR (28-16): Perpignan calme Montpellier

Perpignan calme Montpellier

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/09/2013 à 21:29 -
Par Rugbyrama - Le 13/09/2013 à 21:29
A Aimé-Giral, les Catalans ont calmé les ardeurs des Héraultais, euphoriques après leur succès bonifié contre Toulouse la semaine passée (28-16).

Mais où étaient donc les joueurs de Montpellier en première mi-temps ? Fabien Galthié ne saura peut-être pas répondre à cette question. Toujours est-il qu'après trois victoires en neuf jours, le MHR a sombré à Aimé-Giral, face à une très belle équipe de Perpignan (28-16). A la pause, les joueurs de Marc Delpoux avaient déjà atteint le bonus offensif (trois essais à zéro). Ambitieux et parfaitement appliqués, les Catalans ont livré une très solide prestation devant leur public.

Nicolas Mas et Robins Tchale-Watchou, de retour à Aimé-Giral où ils ont passé de belles années, n'ont pas fait le poids face à leurs anciens coéquipiers. En deux minutes, l'Usap a crucifié les espoirs héraultais. D'abord sur un essai plein de malice de Duvenage, bonifiant un ballon cafouillé sur une touche montpelliéraine. Le Sud-Africain plongeait dans l'en-but à la surprise générale (8e, 8-0). Puis, sur une sublime inspiration de Lopez, qui alertait d'une passe au pied latérale son ailier Mjekvu. 100 mètres plus loin, c'est Justin Purll qui aplatissait, après une longue accélération de Mjekevu, qui repiquait dans l'axe avant de transmettre à Perez qui donnait lui aussi dans la foulée à son partenaire de la troisième ligne (10e, 13-0).

Le MHR complètement dépassé

Sans la maladresse de James Hook face aux perches en première mi-temps (deux pénalités et deux transformations manquées), le score aurait pu être encore plus cruel. Le bonus offensif était par contre assuré par Sofiane Guitoune après 20 minutes de jeu (20-3). Montpellier a constamment été brouillon sur ses possessions de balle. Trop d'en-avants (32e, 38, 42e, 50e, 62e, 80e), trop de ballons perdus en conquête (27e, 49e). Perpignan n'en demandait pas tant. Avec réalisme et application, l'Usap a bouclé son affaire.

Romain Taofifenua, le surpuissant deuxième ligne catalan, allait même s'offrir un essai en bout de ligne quelques minutes après la sortie de Nicolas Mas qui a été longuement applaudi par Aimé-Giral. Le quatrième essai de l'Usap a encore été une merveille d'efficacité avec un ballon écarté et une passe parfaite de Guitoune après avoir fixé Artru (64e, 25-9). De toute façon, la messe était dite depuis longtemps et l’essai de Nagusa dans les dix dernières minutes n’y changeait rien. Les hommes de Marc Delpoux avaient ciblé ce match, au même titre que celui face à Grenoble (36-13). Contrat rempli une nouvelle fois. 

 
 

commentaires


  • bart3400015/09/2013 18:51

    bravo a perpi pour ce beau match! et belle esprit pour la sortie de tchale et mas!

  • hakamaori3415/09/2013 18:29

    Malheureusement il y a des cretins de supporters dans tous les clubs... vous vous avez eu ceux qui ont sifflé Porical l'année derniere et nous, ceux qui ont sifflé le MHR contre Brive....Mais je me dis que ces gens la n'ont jamais touché le cuir !! Bravo à l'Usap et Allez le MHR

  • Utilisateur60000001969178415/09/2013 12:20

    Uhm, je te rejoins. Je trouve d'ailleurs dingue qu'un mec aussi introverti que lui à la base ait pris une place aussi solide dans ce club, mais je l'en félicite. -Je suis un 86 je connais un peu cette génération personnellement-