Imanol Harinordoquy - biarritz - 15 février 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

17e journée Top 14, match en retard BOPB-USO - Le BO ne joue plus le maintien, seulement la gagne

Le BO ne joue plus le maintien, seulement la gagne

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/03/2014 à 11:36 -
Par Fabien Pomiès - Le 14/03/2014 à 11:36
Ayant fait une croix sur le maintien depuis leur revers dans le derby contre Bayonne, les Biarrots entendent seulement retrouver le goût de la victoire.

"Ça parait totalement impossible car ça ne dépend pas que de nous. Ça dépendrait uniquement des résultats de Biarritz, on pourrait y croire un petit peu. Là, ça dépend de plein de matchs et pas seulement d’une seule équipe". Didier Faugeron ne cache plus que le Biarritz olympique finira la saison relégué en Pro D2. Pour sa part, Imanol Harinordoquy ne regarde plus depuis un moment ce classement où son BO est scotché à la dernière place. Le capitaine biarrot n’a plus que des ambitions simples depuis quelques temps: "Retrouver la victoire, voir un vestiaire qui sourit et des accolades. Qu’on passe un peu plus souvent cette ligne pour marquer".

Le bonheur simple d’aller marquer des essais, voilà ce qui devrait être le leitmotiv de ce BO de fin de saison. Avec le retour du beau temps, des pelouses praticables, et surtout d’un collectif conséquent, les Basques ont retrouvé un peu de sourires cette semaine. "Ça change des dernières semaines et des derniers mois", souffle Harinordoquy. "Ça nous a fait du bien cette semaine à l’entraînement de retrouver du monde (Lakafia, Traille, Dubarry), un peu d’enthousiasme et de pouvoir se préparer normalement, poursuit Didier Faugeron. Ça nous a permis de nous entraîner beaucoup mieux, de tenter de choses et de se rapprocher le plus possible de réalité". 

" On a surtout envie de bien finir l’aventure entre nous."

La réalité de la semaine s’appellera Oyonnax vendredi soir à Aguilera. Une rencontre de la 17e journée reportée pour cause de terrain impraticable le 26 janvier dernier. Depuis, Biarritz a enterré ses dernières chances de maintien avec notamment une défaite à domicile contre Bayonne, Oyonnax (12e) conserve encore l’espoir, mais cela passera par une victoire à l’extérieur. Ce voyage à Biarritz ressemble à l’occasion idéale pour les hommes d’Urios d’atteindre cet objectif. Côté ambiance, à la douceur printanière qu’il règne cette semaine à Aguilera, va venir se mélanger les rudes combattants de l’Ain. Imanol Harinordoquy a donc recadré ses troupes jeudi matin lors de la mise en place: "Cette semaine il y a eu pas mal de sourires et d’enthousiasme à l’entraînement. Ce jeudi matin, il y a eu aussi une petite mise au point sur le fait qu’on va accueillir une équipe qui joue sa survie. Elle ne s’est surement pas préparée comme nous. Si on veut prendre du plaisir, il faut être présent en conquête, dans les phases de combat, dans les rucks pour pouvoirs ensuite jouer les ballons. Par moment, cette semaine on a un peu oublié les fondamentaux. On connait les vertus et les valeurs de cette équipe d’Oyonnax qu’on a joué plusieurs fois cette saison".

Le BO veut gagner pour son simple plaisir personnel et celui de ses supporters. Il ne pense en aucun cas à jouer un quelconque rôle d’arbitre dans la course au maintien entre Oyonnax, Perpignan et Bayonne. "On en parle pas du tout et à la limite ça ne me plaît pas trop, lâche Harinordoquy. On se concentre sur notre fin de saison. Les résultats seront ce qu’ils seront, mais aujourd’hui nous ne sommes pas pour ou contre une équipe. On a surtout envie de bien finir l’aventure entre nous".

 
 

commentaires


  • Eguzkilore21/03/2014 14:22

    Ben voyons !

  • footrugbygab14/03/2014 20:23

    On peux voir tous les matches sur footstream

  • katixa14/03/2014 19:12

    o si que je connais la rivalité en tant que biarrotte mais surtout en plus de vous avoir fait gagner tout le long de l'année on se demande a quoi ils ont joués et ya qu' eux qui le savent