Top 14

10e journée Top 14, Aviron bayonnais-MHR (présentation): Bayonne cherche la solution

Aviron Bayonnais24 - 19Montpellier Hérault Rugby

Chahuté par des soucis en interne, Bayonne n'en oublie pas sa situation sportive. Relégable, l'Aviron vise une performance lors de la réception de Montpellier.

 
Bayonne cherche la solution - Rugby - Top 14Icon Sport
 

LE CONTEXTE

A domicile, Bayonne n’a plus le droit à l’erreur. Treizièmes juste devant Biarritz et d’ores et déjà défaits sur leurs terres, les Basques doivent réenclencher la marche avant. En face, Montpellier arrive à Jean-Dauger en tant que co-leader. Battus la semaine dernière respectivement en Challenge européen et en H Cup, les deux clubs chercheront à se relancer. Si Bayonne doit l’emporter pour essayer de souffler, Montpellier entend bien rester accroché au wagon de tête. Outre la semaine compliquée de l'Aviron en interne, cette opposition pourrait s’avérer être, après seulement neuf journées, décisive pour les Basques.

LES EQUIPES

10e journée Top 14, Aviron bayonnais-MHR (présentation): Bayonne cherche la solution - Rugby - Top 14 Mike Phillips, licencié par le club après ses multiples frasques, est logiquement absent. A la mêlée, Mathieu Belie prend sa place. Il sera accompagné par Stephen Brett - lui aussi concerné par les incartades nocturnes -, au poste de demi d’ouverture. Scott Spedding débutera à l’arrière. Sur les ailes, Martin Bustos Moyano et Marvin O’Connor seront alignés d’entrée. Santiago Fernandez et Joe Rokocoko formeront la paire de centres. Devant, Mark Chisholm sera capitaine. Manu Ahotaeiloa, touché au genou, et Saïmoni Vaka, blessé à la cheville, sont toujours indisponibles.

De son côté, Montpellier se déplace à Bayonne avec une équipe quelque peu remaniée. La charnière habituellle, Jonathan Pélissié-François Trinh-Duc, débutera sur le banc. Benoit Paillaugue et Enzo Selponi prennent place dans le XV de départ. Le jeune Kélian Galletier sera également titulaire en troisième ligne, accompagné par Mamuka Gorgodze et Alexandre Bias, capitaine pour l’occasion. Blessé à l’épaule gauche lors du choc face à l’Ulster, Fulgence Ouedraogo est forfait pour ce déplacement.

ILS ONT DIT

Christophe Lanta, l’entraineur de Bayonne, sait que cette période de la saison peut être décisive pour son club. Hors de question de penser au repos. "Pour l’instant, il n’y a pas de problème de fatigue. On n’est pas du tout fatigués. On a un mois difficile avec deux matchs de Challenge et deux matchs de Championnat, Montpellier et le Stade français. Il sera temps de se reposer lors de la coupure d’une semaine. Il faut garder tout le monde sur le pont. Tous les joueurs doivent être concernés, autodéterminés dans tout ce que l’on fait aujourd’hui".

Jonathan Pélissié, tout fraîchement convoqué chez les Bleus, sait à quoi s’attendre: "Leurs valeurs, axées sur le combat et l'honneur font parties de leurs forces. Tous les matchs à l'extérieur sont difficiles mais c'est encore plus le cas à Bayonne. Là-bas, il y a un public, une identité, quelque chose d'autre qui entoure cette équipe et qui crée une ambiance spéciale. A nous d'en faire abstraction".

LA STAT

6. En quatre sorties cette saison, Montpellier a récolté six points. Une victoire sur les terres de l'Union Bordeaux-Bègles ainsi que deux points de bonus défensifs, respectivement acquis à Biarritz et au Stade français. Dans un Top 14 où les succès à l’extérieur sont précieux, le MHR donnera le meilleur de lui-même sur la pelouse de Bayonne.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |