Victoire Castres - Antonie CLAASSEN - 01.06.2013 - Toulon Castres - Finale de Top 14 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top recrues 2012 à Castres: Antonie Claassen, saison inclassable

Top recrues 2012: Claassen, saison inclassable

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/07/2013 à 16:38 -
Par Midi Olympique - Le 05/07/2013 à 16:38
Arrivé à Castres pour faire oublier Chris Masoe, le troisième ligne sud-africain, Antonie Claassen, est devenu en l'espace d'un an, l'un des hommes forts du CO.
 

Il était arrivé à Castres sur la pointe des pieds, dans un pack meurtri par le départ de son maître à perforer Chris Masoe en direction de Toulon. Sa tache semblait immense tant le colosse néo-zélandais avait gagné les cœurs de Pierre-Antoine après quatre saisons impressionnantes passées au club. C’est donc sans faire de vagues mais avec beaucoup d’attentes qu’Antonie Claassen a atterri dans le Tarn en provenance de Brive, où il avait lui aussi passé quatre ans. Surtout, la concurrence s’annonçait rude, avec l’arrivée dans le même temps de Pedrie Wannenburg, en provenance de l’Ulster récent finaliste de H Cup. Il n’y eut jamais vraiment de concurrence entre les deux hommes et c’est au final une première saison parfaitement négociée par le Sud-Africain de naissance, qui a su devenir l’un des hommes forts du CO. Peu connu du grand public, c’est à la surprise générale que Philippe Saint-André en a même fait un international français lors du dernier Tournoi des VI Nations.

International à 28 ans

Une sélection méritée si l’on s’en réfère aux chiffres. Antonie Claassen aura participé à vingt-sept des trente-cinq matchs (Top 14 et H Cup) d’une équipe performante tout au long de cet exercice 2012-2013. Méritée aussi, aux vues de ses qualités de rugbyman. Habile derrière sa mêlée, très bon sur les placements que ce soit en couverture sous le jeu au pied ou balle en main dans les intervalles lorsqu’il apporte son explosivité, il est aussi un plaqueur rugueux.

Icon Sport

Mais c’est vraiment pendant les phases finales que le troisième ligne castrais s’est réellement dévoilé. Décisif en barrage face à Montpellier, il inscrit le seul essai du match. Également à son avantage lors de la finale où le destin fit qu’il dû faire face à celui qu’il était venu remplacer. Définitivement une saison incroyable vient de s’achever pour Antonie Claassen. Lui qui jouait le maintien avec Brive l’an passé est devenu international et champion de France cette année, allant même affronter les All Blacks en Nouvelle-Zélande. Une tournée pour laquelle il est toutefois apparu émoussé physiquement. Après une telle saison, on peut le comprendre.

En bref:
28 ans, 4 sélections
1.91 m; 106 kg
23 matchs de Top 14 en 2012-2013, 21 titularisations, un essai.

Icon Sport
 
 

commentaires


  • D4GLESH07/07/2013 23:46

    Claassen est un 8 et n'est donc pas à mes yeux en concurrence avec Le Roux, Nyanga et Ouedraogo (même s'il est à mes yeux supérieurs à Ouedraogo). Et si on le met en concurrence avec Chouly, il est indéniable qu'il lui est supérieur.

  • D4GLESH07/07/2013 23:45

    Tu le mets où Battut ? °:

  • Causse06/07/2013 18:47

    Vraiment une personne adorable! Une personnalité très humble et généreuse. Pour moi il a toute sa place en équipe de france. Et fait le job qu'on lui demande, tout en le faisant parfaitement!