Jerome Schuster - perpignan bordeaux bègles - 23 décembre 2011 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Usap - Biarritz - Jérôme Schuster: "Remporter toutes nos rencontres"

Schuster: "Remporter toutes nos rencontres"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/04/2013 à 09:40 -
Par Midi Olympique - Le 11/04/2013 à 09:40
En raison notamment de la blessure de Nicolas Mas, le pilier polyvalent de Perpignan, Jérôme Schuster, sera mis à contribution dimanche (14h15) pour la réception de Biarritz. Un match capital pour l'Usap afin d'assurer la septième, voire de rêver encore à une place en phases finales.

Vous étiez blessé la semaine passée. Comment vous sentez-vous ?

Jérôme SCHUSTER: J'ai eu mal au dos mais c'est une blessure un peu normale pour un pilier. Disons que c'est dû à une usure naturelle mais ce n'était rien de méchant. J'ai préféré bien me soigner car nous sommes en fin de saison et il faut répondre présent s'il y a des blessés.

C'est le cas pour dimanche. Comment abordez-vous la réception de Biarritz ?

J.S.: On sait qu'il faut gagner. Déjà pour assurer la septième place du classement et être sûr de s'y maintenir (elle peut être qualificative pour la prochaine H cup en cas de victoire française en Coupe d'Europe, NDLR). Après, s'il y a un faux-pas de Montpellier, il ne faut pas regretter de ne pas avoir pris de points. On sait aussi que le dernier match à Montpellier peut encore être un huitième de finale. Pour cela, il faut au moins remporter toutes nos rencontres.

Après le succès contre Toulouse en quart de finale de Challenge européen, êtes-vous parvenu à vite rebasculer sur le championnat ?

J.S.: On arrive à faire la part des choses. A titre personnel, je n'ai pas participé à ce match mais on sait à quel point disputer des phases finales fait toujours du bien. C'est un autre atmosphère, une autre ambiance. Mais il faut savoir le mettre de côté. Cette réception de Biarritz est très importante et ce succès contre Toulouse, on n'a pas le temps d'y penser pendant deux semaines.

En raison d'une mise en quarantaine, le groupe biarrot ne peut pas se retrouver avant vendredi. Qu'est-ce que cela change ?

J.S.: On s'entraîne par rapport à nous. Pour les Biarrots, on comprend que les choses sont délicates. Mais nous n'en faisons pas cas. L'essentiel, c'est d'être prêt le jour J.

 
 

commentaires


  • scott74312/04/2013 01:09

    @Tof66 et oui Tof on croit tous au père Noël. Malheureusement il n'y aura pas de cadeaux pour tout le monde...

  • scott74311/04/2013 22:23

    Remporter toutes nos rencontres! Faudra lui expliquer que le père Noël n'existe pas !

  • catalan6600011/04/2013 21:26

    Oui il est beaucoup moins bon