Jean Bouilhou - Toulouse Castres - Mars 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Stade toulousain: Jean Bouilhou quitte Toulouse et retourne à Pau

Bouilhou quitte Toulouse et retourne à Pau

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/06/2013 à 09:54 -
Par Rugbyrama - Le 04/06/2013 à 09:54
Jean Bouilhou quitte le Stade toulousain. En fin de contrat, le troisième ligne n'a pas trouvé d'accord avec le club haut-garonnais. Il s'est engagé avec Pau.

En fin de contrat avec le Stade toulousain, le troisième ligne aile, Jean Bouilhou (34 ans), a décidé de poursuivre l’aventure en tant que joueur dans sa ville d’origine, Pau. Il s’est engagé en faveur de la Section paloise pour les deux prochaines années et jouera donc en Pro D2 la saison prochaine. L’information a été officialisée par son futur club et indique donc le refus de la part du capitaine de la touche des Rouge et Noir de la proposition de rejoindre le staff technique toulousain en tant que spécialiste du secteur et des renvois. Un retour aux sources pour le joueur formé à Pau et qui a rejoint le Stade en 1999. Il met fin à une collaboration de plus de 14 ans.

Un palmarès en or

Âgé de 34 ans, Jean Bouilhou a réussi à se constituer l’un des plus beaux palmarès du rugby français avec notamment quatre titres de champion de France et trois Coupes d'Europe. Au fil des saisons, il a toujours réussi à faire parler son intelligence de jeu et à se montrer très régulier. La confiance que lui octroyait le manager haut-garonnais, Guy Novès, est à elle seule un signe de l’influence du joueur sur son équipe. Ainsi, durant cet exercice 2012-2013, Jean Bouilhou a été titularisé à 17 reprises en Top 14 et trois fois en H Cup. Il est aussi le joueur français à avoir disputé le plus de rencontres en H Cup (84 matchs). Dans l'histoire de la compétition, il n'est devancé que par neuf Irlandais.

Aussi, malgré pléthores de joueurs performants à son poste dans l’effectif toulousain (Dusautoir, Nyanga, Lamboley mais aussi F. Maka, Brennan, Labit...), il était à chaque fois placé dans le XV de départ lors des matchs couperets de fin de saison, sa science de la touche étant indispensable dans le bon fonctionnement de la machine toulousaine. Seule ombre à son palmarès: le peu de convocations avec le XV de France (2)…

Mésentente avec les dirigeants

Plusieurs fois capitaine du Stade toulousain, ce dernier n’a visiblement pas trouvé de terrain d'entente avec ses dirigeants pour une reconduction de contrat. Vexé par ce manque de reconnaissance, selon plusieurs sources proches du joueur, ce dernier avait également mal vécu la proposition de reconversion des dirigeants toulousains qui souhaitaient le voir s'occuper du secteur de la touche mais sans détailler le contenu exact de ce nouveau statut et avec un salaire largement revu à la baisse.

Après Yannick Jauzion, qui n'a pas encore décidé de la suite à donner à sa carrière, et Jean-Baptiste Poux, qui a signé à Bordeaux-Bègles, Bouilhou est le troisième joueur historique à quitter Toulouse depuis la fin de la saison. Une page se tourne définitivement dans le club le plus titré de France.

 
 

commentaires


  • sisco6430007/06/2013 15:37

    Pu'.... que c'est bon de voir arriver un tel joueur. J'espère que notre Section retrouvera vite le Top 14, afin que l'on vienne à TOULOUSE (même si c'est pour prendre une volée), et que les Toulousains puissent lui réserver une ovation comme il le mérite.

  • rugbydeziles06/06/2013 16:27

    ok pour bouilhou/nyanga mais cela me parait toujours exagéré de dire qu'il est plus au niveau. et pour Toulon même si l'équipe nous fait pétiller les yeux crois moi que beaucoup d'entre nous regrettent le peu de français sur le terrain .. mais espérons ... sur le long terme. En 2005 quand on est remonté avec notre équipe de prod2 (umaga devenant entraineur) avec deux trois recrues mineures on est retournés aussi sec en proD2 en 2006... donc comme tout président , entraineur et supporter le rêve et l'objectif c'est gagner des titres..... et tu peux rajouter Lapeyre qui a fichtrement bien tenu sa place l'an dernier et en début de saison...mais que veux-tu je crois que cela s'appelle le professionnalisme...

  • fish91fr06/06/2013 15:41

    si bouilhou a pousse nyanga sur le banc c est surtout du a des choix strategiques bouilhou est le leader en touche et imperial dans les ballons hauts alors que nyanga c est un plaqueur gratteur et il y a deja dussautoir et egalement dans l optique d apporter un plus lors du turn over et pour toulon c est sur qu a recruter des stars trentennaires on vise le resultat immediat et non la creation d une equipe sur le long terme....sinon vous auriez garder fickou maestri et tout fait pour que martin et gunther aient du temps de jeu la saison prochaine