Top 14

Top 14, Racing-Métro - Jonathan Sexton est prêt

Arrivé jeudi dernier au Plessis-Robinson, Jonathan Sexton, le nouvel ouvreur du Racing-Métro a officiellement été présenté à la presse ce mardi. L'irlandais se dit pressé de débuter sous ses nouvelles couleurs.

 
Racing-Métro: Sexton est prêt - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Le Racing-Métro va devoir s'y faire. Là où habituellement seuls quelques journalistes prennent place pour assister aux conférences de presse du club francilien, il y avait foule ce mardi après-midi de juillet dans la salle de presse du centre d'entraînement du Plessis-Robinson. Et pour cause. Il s'agissait de la première sortie médiatique de Jonathan Sexton, le nouvel ouvreur Ciel et Blanc. Pour l'occasion, la presse anglo-saxonne avait décidé de couvrir l'événement. Et les premières questions ont évidemment porté sur les raisons d'un choix encore mal compris en Irlande.

Titulaire indiscutable au sein du XV du trèfle, premier choix également au sein de la sélection des Lions britanniques et irlandais, Sexton a parfaitement assumé, expliquant être "très excité par le challenge du Top 14." Un championnat qu'il connaît déjà bien, au point de ne pas se laisser prendre au piège par une question sur le promu Oyonnax. "Je sais que ce sera notre adversaire lors de la troisième journée de championnat, a-t-il répondu. Je sais aussi qu'il y a là-bas Damian Browne, mon ancien partenaire du Leinster qui avait déjà joué à Brive."

Labit: " On connaît tous ses qualités "

Jonathan Sexton ne débarque pas en terrain conquis, mais il sait déjà où il met les pieds. Sa venue au Racing, il l'a préparé depuis longtemps. "J'ai pris beaucoup de cours de français il y a quatre mois, mais je suis allé en Australie avec les Lions, a-t-il expliqué dans la langue de Molière. Et j'ai fini par oublier quelques mots de vocabulaire. Mais déjà, son aisance montre une implication totale et un volonté de s'intégrer rapidement. "C'est important qu'il parle vite français, a souligné l'entraîneur des trois-quarts, Laurent Labit, assis à ses côtés, comme pour mieux l'accompagner. Cela fait partie des efforts qu'ils doit faire. A son poste, il doit être un leader et aura besoin de se faire comprendre."

Pour cette raison, Sexton ne sera pas du voyage en fin de semaine à Toulon pour le premier match amical du Racing-Metro. "On connaît tous ses qualités, a souligné encore Laurent Labit. Mais pour Jonathan, comme pour Jamie (Roberts), nous avons décidé de leur laisser le temps de s'intégrer, de se familiariser. Ils devraient donc rester ici (au centre d'entraînement) vendredi et samedi pour travailler. Jonathan a disputé les trois tests avec les Lions face à l'Australie et n'a eu que deux semaines de vacances. Il a aussi sans doute besoin de récupérer un peu."

Pourtant, l'international irlandais n'a pas masqué son impatience de découvrir le Top 14. "Certes, je n'ai eu que deux semaines de vacances, mais j'ai été blessé neuf ou dix semaines en février et mars, j'ai donc déjà eu du repos qui m'avait permis de récupérer. Et aujourd'hui, je me sens bien." Il lui faudra toutefois patienter encore une semaine pour enfiler sa nouvelle tunique. Ce sera probablement le vendredi 9 août à Genève face aux Harlequins.

Top 14, Racing-Métro - Jonathan Sexton est prêt - Rugby - Top 14

 

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |