Top 14

Top 14 - Petites phrases du week-end - Suta: "On s'en sort très bien avec un match nul"

La joie d'Ibanez, le soulagement de Suta, la satisfaction de Privat ou les déceptions de Tian, Dupont et Prosper... Les phrases marquantes du week-end.

 
Suta: "On s'en sort très bien avec un match nul" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Ibanez (manager de Bordeaux-Bègles) - "Cette fois, notre maintien est officiel. Le mérite revient aux joueurs, qui ont été très forts mentalement après une longue traversée et de vraies épreuves vécues au quotidien à la suite d'un hiver difficile. Aujourd'hui, la solidarité démontrée sur ce terrain de Castres illustre parfaitement l'état d'esprit actuel de cette équipe. Il y a de l'âme et quelque chose de fort que partagent les joueurs qui, depuis quelques mois, ont pris confiance en leurs moyens. C'est une issue heureuse mais personne au sein du club n'a envie de monter sur le toit du stade pour clamer nos récents succès et ce maintien.

Privat (deuxième ligne de Montpellier) - "C'était un match serré comme c'est souvent le cas devant Toulouse. Cela a été le cas encore dans ce match chaud et tendu. On pouvait peut-être s'assurer une fin de match plus confortable en marquant un essai de plus. On se contente de cette courte victoire. On avait l'obligation de gagner même si on peut être un peu déçu par notre manque de réalisme sur nos temps forts. Cela va batailler jusqu'à la fin. Il ne faut pas se voir plus beau que ce que l'on est. Il faut avoir beaucoup d'humilité après les victoires".

Tian (arrière d'Agen) - "C'est une grosse déception, on voulait offrir cette victoire à notre public. Malheureusement, on perd encore à Armandie. Ce match, quelque part, c'est le reflet de notre saison. Nous n'avons jamais su marquer durant nos temps forts, on a manqué de maîtrise aussi, individuelle et collective. Le groupe a douté, il faut dire que nos premières défaites à la maison nous ont tués. L'année prochaine, je ne serai plus là et j'espère de tout coeur retrouver le goût de la victoire avant mon départ. Peut-être samedi, contre Perpignan."

L. Dupont (ailier de Grenoble) - "Avec tous les matches de m... qu'on a joué sous la pluie pendant l'hiver, on avait à coeur d'envoyer du jeu sous le soleil aujourd'hui. C'était la volonté des deux équipes. De notre point de vue, c'est frustrant. On a notre première mi-temps en travers. On est mené 18-0 alors qu'on traverse la défense bayonnaise plusieurs fois. On vient mourir à sept points avec deux essais refusés en première mi-temps."

Prosper (entraîneur de Mont-de-Marsan) - "On réalise deux erreurs défensives qui nous coûtent cher en première période. A 20-3, ça devient très compliqué pour nous. Derrière, on revient quand même à 20-9. Mais on peut regretter notre manque d'efficacité sur nos contre-attaques. A l'inverse, ils ont su bien nous contrer. L'équipe s'est pourtant très bien comportée. On n'a pas lâché. C'est dommage de manquer d'efficacité sur nos temps forts".

Guiry (troisième ligne et capitaine de Perpignan) - "Ça se joue à peu de choses. Il est dommage qu'on n'ait pas été prêts dès le début. On fait trop de fautes de concentration, de maladresses. On a été en difficulté sur les renvois. Heureusement qu'on a été efficaces sur les essais avec un peu moins de passes parce qu'on a été défaillant sur certains plaquages. Il va falloir remédier à ça pour les prochains matches. Aujourd'hui, ça n'a pas été plus dur que contre Castres ou le Racing, où c'était très costaud devant. Au début du match, on n'était pas assez énervé. On est encore en vie pour la Coupe d'Europe, mais ce n'est pas fini. Il y aura d'autres circonstances et on sait qu'il sera difficile d'être dans les six (premiers du Top 14, qualifiés pour la phase finale, ndlr). Il ne faudra rien lâcher et dès la semaine prochaine à Agen.

Suta (deuxième ligne de Toulon) - "Sur la physionomie du match on s'en sort bien. On aurait pu repartir avec un point voire rien du tout. En touche notamment, on perd des ballons. On s'en sort très bien avec un match nul. Je ne sais pas si on manque de fraîcheur mais il y a une opposition en face qui nous a empêché de jouer notre jeu. Ca ne me préoccupe pas trop car on est toujours premier. L'idéal c'était de prendre les quatre points aujourd'hui".

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |