Bertrand GUIRY - perpignan castres - 30 mars 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Perpignan - Bertrand Guiry: "On ne se fait pas d'illusions"


Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/04/2013 à 08:43 -
Par Midi Olympique - Le 02/04/2013 à 08:43
Après le revers de Perpignan à domicile face à Castres (20-21) samedi, Bertrand Guiry, le flanker de l'Usap, est conscient que son équipe a très peu de chances d'être au rendez-vous des barrages en Top 14. Mais il espère que les Catalans vont rebondir dès vendredi soir, en quart de finale du Challenge européen, contre Toulouse à Aimé-Giral. 

Considérez-vous que la qualification pour les phases finales est désormais impossible ?

Bertrand GUIRY: On était au courant qui si l'on perdait un de nos quatre derniers matchs, ce serait quasiment fatal. On ne se fait pas d'illusions.

On sent une grosse frustration...

B.G.: On a beaucoup de regrets après ce match contre Castres. Le CO nous a contré dès le début de la rencontre grâce à sa défense inversée. Pourtant, on a essayé de nous adapter, on a trouvé des solutions et on finit deux fois dans l'en-but adverse sans marquer. On revient à plusieurs reprises dans le match et ça ne se joue pas à grand-chose. Comme dans un rendez-vous de phase finale.

Comment expliquez-vous les difficultés observées en touche ?

B.G.: Cela fait deux matchs que nous sommes en difficulté dans ce secteur mais avant ces deux rencontres, nous étions à 86% de réussite sur nos propres lancers, ce qui faisait le troisième meilleur ratio du championnat. On a connu des problèmes contre le Racing, puis face à Castres qui possède l'un des meilleurs contres du Top 14. Cela fait partie des points négatifs. Mais il ne faut pas tout remettre en cause.

Comment rebondir maintenant ?

B.G.: On va vite passer à autre chose et laisser cette compétition de côté.

En effet, vous recevez Toulouse vendredi soir en quart de finale de Challenge européen. Cela signifie-t-il que vous lâchez le championnat ?

B.G.: On ne lâche pas du tout. On passe simplement sur une autre compétition, à savoir le Challenge, et il faudra être concentré à 200% sur celle-ci si on veut battre Toulouse. En temps voulu, on regardera de nouveau le championnat.

Avant cette réception, craignez-vous que la dynamique soit cassée à l'Usap ?

B.G.: C'est scientifique. Quand on gagne quatre matchs d'affilée puis qu'on en perd deux ensuite, il y a un truc de cassé. Nous sommes blessés mais nous ne sommes pas morts. Et on va tout mettre en oeuvre pour le prouver.   

 
 

commentaires


  • mathou allez usap04/04/2013 21:06

    Il faut y croire ALLEZ USAP

  • mateix6602/04/2013 18:37

    Attention il y en a beaucoup qui se trompent. Si l'usap fini 7ième et qu'un club francais gagne la Hcup, on est pas sur que l'usap la joue l'année prochaine. Il faut aussi q'un club francais (biarritz et stade francais) ne gagne pas le challenge européen.

  • CABISTE1902/04/2013 17:06

    Se fader le BO en ce moment ne sera pas de la tarte! A mon avis, vous avez laissé passé votre chance face aux Castrais. C'est l'équipe la plus pénible à jouer du top14. Ils sont supers forts en contre. Je pense que la place en h-cup se jouera à Montpellier......