François Trinh-Duc - Castres-Montpellier - 18 avril 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Montpellier - Le MHR est dans les clous avant le sprint final

Le MHR est dans les clous avant le sprint final

Par Thomas Perotto
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/04/2014 à 11:15 -
Par Thomas Perotto - Le 23/04/2014 à 11:15
D'après Stéphane Glas, malgré la défaite subie à Castres lors de l'avant-dernière journée de la phase régulière, Montpellier poursuit sa progression de manière cohérente. Il restera un match à domicile face au Racing pour décrocher une demi-finale directe ou au moins un barrage à domicile.

Il aurait pu y avoir tout à craindre de la fin de calendrier du MHR, avant d'attaquer les phases finales du Top14. En revenant en arrière de quelques mois, on se dit que batailler pour la qualification contre Castres à l'extérieur, puis le Racing à domicile, aurait pu être un sérieux guet-apens. Mais les Cistes se sont grandement facilité la tâche, en allant notamment grappiller quatre points presque inespérés à Toulouse. "Le match qui a fait basculer la saison", comme le rappelait il y a peu Alexandre Bias.

Lancé sur son éclatante dynamique, maître de son jeu, le MHR avait donc l'occasion de faire un intéressant état des lieux sur la pelouse du champion de France en titre. "Le point de bonus obtenu à Castres était mérité, bien qu'il soit pris sur la dernière action. L'équipe fait une très bonne entame, nous avons eu des périodes de domination même si il n'y a pas eu de grosses occasions d'essais. Ca aurait peut-être mérité mieux, mais un point c'était plutôt bien", estime Stéphane Glas. Une performance solide donc, que l'ancien centre international met en perspective vis-à-vis d'un contexte particulier: "La différence entre nous et Castres, c'est qu'ils jouaient vraiment leur qualification et étaient dans l'obligation de remporter ce match. Dans ce genre de contexte, ça peut vite tourner en faveur de l'autre équipe, mais nous avons joué un vrai match de rugby, ce qui est positif."

L'heure des derniers réglages

Effectivement, au vu des enjeux et du passif des deux formations, on aurait pu craindre le pire pour les Héraultais, dont les convictions n'auront pas été ébranlées dans le Tarn. "Les mecs rendent des bonnes copies depuis plusieurs semaines. On ne peut pas encore tirer de bilan, mais pour l'instant il serait plutôt bon. La progression de l'équipe est cohérente", estime Glas. De quoi aborder les matchs éliminatoires plus sereinement que les autres années? Il poursuit: "On a gagné quelques matchs à l'extérieur, des victoires qui sont importantes pour le capital confiance. Le fait de répéter des matchs à tension depuis maintenant quatre saisons donne de l'expérience et sera un plus pour les phases finales." Qui approchent à grands pas.

On pourra finalement voir dans le calendrier du MHR un avantage, à plus forte raison si le club parvient à éviter la case barrage. Une confrontation avec le Castres olympique, suivie d'un week-end de repos. Puis la réception de l'épouvantail officiel francilien, et éventuellement une autre semaine sans match. De quoi prendre le temps de travailler au calme, et essayer de résoudre les derniers problèmes, notamment en conquête. "Toutes les semaines sont désormais importantes. Il faudra rester frais mentalement et physiquement, bien se préparer sans trop en faire non plus. On sait ce qu'on a à travailler, mais on ne va rien inventer d'ici à la fin de la saison", conclut l'ex-Berjalien. Les dernières touches, de ce que les Montpelliérains espèrent être un chef-d'œuvre.

 
 

commentaires


  • allezlasossouze26/04/2014 09:52

    oui, mais nous regarde, on fait rêver tout le monde ave notre équipe de ouf à toulon et on a même pas été capable de tordre le co en finale. C les titres qui sont important ! Pour les avoir vu quelques fois, le co ne fait pas rêver sur le papier, par contre pénible à jouer, des guerriers, des mecs qui ont faim (la plupart viennent de pro d2) bravo à eux et je souhaite bien du courage à ceux qui vont les affronté en play off. Nous à toulon, on préfère 100 fois rencontrer un clermont, qu'un castres ! alors si le MHR veut bien se les coltinés et si vous passez, je pense que vous êtes largement moins pénible que le co ! allez TOULONNNNNN !

  • OLIVE3424/04/2014 14:16

    Dommage pour Jim, il était revenu au top.

  • petitdiable8324/04/2014 13:43

    sympa mais nous toulonnais ne sommes pas vraiment mechant :)