Camille Lopez - bordeaux bègles - 30 mars 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Top 14: Bordeaux-Bègles face à son modèle

Bordeaux-Bègles face à son modèle

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/05/2013 à 16:21 -
Par Midi Olympique - Le 02/05/2013 à 16:21
Dans une rencontre sans enjeu pour eux, les Bordelais auront l’occasion samedi de se mesurer à Clermont, véritable ogre du Top 14 en cette fin de saison, que les Girondins n’hésitent pas à qualifier de référence en matière de jeu produit.
 

Longtemps en lutte avec Agen pour le maintien, Bordeaux-Bègles est finalement parvenu à échapper aux affres de la relégation il y a deux journées. Un défi relevé grâce à une philosophie de jeu ambitieuse prônée depuis maintenant quatre saisons par le staff et notamment l’entraîneur des lignes arrières Vincent Etcheto. Ce dernier, interrogé sur le site de l’ASMCA, n’a d’ailleurs jamais douté de ses convictions, même lorsque sa formation traversait des mauvaises passes. "Ce projet de jeu nous avait permis de passer de la Pro D2 au Top 14 et il n’était pas question d’en changer à l’intersaison. Nous nous sommes effectivement posés des questions au cours de la saison… mais pas celle-là. Surtout que les joueurs ont toujours été prêts à nous suivre dans ce projet sportif. Il fallait mettre de la continuité tout en renforçant les bases, à savoir la défense, la conquête, le fait de se sortir de situations dangereuses par du jeu au pied… ".

Assurés du maintien avant de se rendre chez le leader clermontois, les Girondins, ne se déplacent pas en Auvergne avec de grandes ambitions, mais ne comptent pas non plus rentrer sur la pelouse de Marcel-Michelin en victimes expiatoires. "Beaucoup de joueurs ont énormément donné cette saison, je pense à Avei, Clarkin ou Talebula… ils ont gagné leurs vacances ! Cela ne veut pas dire que l’équipe qui se déplacera sera en vacances. Nous avons disputé notre premier match de TOP 14 sur cette pelouse du Michelin l’an dernier, dans ce stade à l’ambiance incroyable, nous nous étions régalés", a confié Etcheto.

Etcheto: " Clermont a tout compris "

De plus, outre l’ambition d’aller faire "un coup" chez le leader du championnat, l’UBB tentera également de se mesurer à une formation qui n’hésite pas non plus à produire du beau jeu depuis plusieurs saisons. Le coach bordelo-béglais voit d’ailleurs Clermont comme un exemple. "Je ne m’en cache pas, depuis que j’ai retrouvé le Top 14, j’affirme que Clermont est l’équipe qui m’impressionne le plus. Je ne parle pas de budget, de structure, de joueurs, non ce qui m’impressionne le plus c’est la manière dont ce club aborde le rugby. Ils ont tout compris…". Un magnifique hommage qui touchera sans aucun doute l’encadrement clermontois, mais qui ne devrait pas pour autant pousser Vern Cotter a faire des sentiments samedi.

Car en effet, l’ASMCA se doit de continuer dans sa dynamique de victoires en vue des phases finales du Top 14 et de la finale de H Cup face à Toulon. De plus, en cas de succès samedi, les Jaune et Bleu dépasseraient le record de victoires consécutives qu’ils codétiennent actuellement avec le Stade français (59). Conscient de la situation, Vincent Etcheto préfère ironiser, et donner rendez-vous la saison prochaine. "En ce qui concerne le record, je ne pense pas que c’est nous qui allons gâcher la fête et le mettre en péril, mais il n’y avait plus que deux clubs dans ce championnat que nous n’avions jamais battus : Biarritz et Clermont.(…) Sérieusement, je pense que nous attendrons la saison prochaine pour essayer d’accrocher les Clermontois !" Si la météo annonce un léger vent du nord sur Clermont-Ferrand, samedi après-midi pour accompagner le soleil, nul doute qu’il sera accompagné d’un grand bol de fraîcheur venu du sud-ouest pendant au moins 80 minutes. Un souffle d’air frais à l’allure aujourd’hui inoffensive mais qui pourrait bien se révéler de plus en plus puissant les années à venir.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×