Guyot - Clermont Biarritz - Octobre 2012 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Biarritz: Suspicions d’oreillons, Clermont concerné

Biarritz: Suspicions d’oreillons, Clermont concerné

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 26/03/2013 à 18:55 -
Par Midi Olympique - Le 26/03/2013 à 18:55
Le troisième ligne biarrot Benoît Guyot est suspecté d’être porteur du virus des oreillons. Clermont, dernier adversaire du BOPB, est concerné.

Information Midi Olympique - Alors que les cas d’oreillons semblaient avoir disparu du paysage rugbystique français, après le début d’épidémie qui avait touché les rangs de l’Aviron bayonnais au début du mois de mars et obligeant la mise en quarantaine des joueurs du Stade toulousain, la vigilance est toujours de mise sur la Côte basque. Et c'est cette fois-ci Biarritz qui est concerné: Benoît Guyot, troisième ligne du BOPB, présente des signes alors que ce virus avait déjà atteint les Espoirs du BOPB. Placé en quarantaine ce mardi pour éviter toute contamination, le joueur attend toujours les résultats des analyses passées pour confirmer ou non son infection par le virus.

Protocole médical à Clermont

Comme cela avait été le cas pour le Stade toulousain, un autre club pourrait faire les frais, de ce cas éventuel d’oreillons : Clermont, qui disputait ce samedi à Aguilera son match comptant pour la 22e journée de Top 14 au cours duquel Benoît Guyot était aligné. Si une mise en quarantaine pour l’ensemble de l’équipe avec impossibilité de se regrouper pour s’entraîner (comme cela avait été le cas pour le Stade toulousain début mars) semble écartée, le club auvergnat a tout de même reçu ce mardi un protocole médical à mettre en application : l'ensemble des joueurs du groupe professionnel et de l'encadrement ont été vaccinés dans l'après-midi. Un traitement préventif mais aussi rétroactif.

Ainsi, si un joueur avait été contaminé samedi, il ne devrait pas tomber malade en fin de semaine prochaine (le temps d'incubation étant de quinze jours à plus ou moins trois jours près). Une issue qui devrait donc permettre à l’ASMCA de préparer normalement la venue d'Agen, ce week-end à Marcel-Michelin, mais surtout le quart de finale de H Cup, le 6 avril prochain, toujours à Marcel-Michelin.

 
 

commentaires


  • MrBrouks03/04/2013 10:16

    Lorsque mon humour (trop) fin atteint les esprits les plus mal luné !!! Merci d'arroser ton pot de fleur qui te sert cerveau, c'est le printemps.

  • aztak.28/03/2013 12:41

    Ah nostalgie, quand tu nous tiens... :-)

  • DAX 5128/03/2013 12:20

    Non, vraiment, pas de masque ni de club en particulier, simplement cette confirmation du jour sur le dopage qui accentue mon inquiétude sur "notre" rugby (pour être tout à fait honnête, il y a c'est vrai pas mal de nostalgie).