Top 14

Nyanga: "Le Top 14, une autre histoire"

Avant de rejoindre ses coéquipiers du XV de France au rassemblement à Orly, le troisième ligne aile international et flanker du Stade toulousain, Yannick Nyanga, était revenu sur la victoire, certes poussive, de son équipe contre Biarritz (19-14) vendredi soir.

 
Nyanga: "Le Top 14, une autre histoire" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Quelles sont vos impressions après cette victoire difficile face à Biarritz ?

Yannick NYANGA: Je suis vraiment satisfait du résultat. Malgré tout, c’est un soulagement. On savait que ça allait être très dur face à des Biarrots décomplexés. La victoire est très importante, c’est une bonne nouvelle. Elle permet à l’équipe de partir en vacances sereinement, avec le sentiment du devoir accompli.

Des vacances mais pas pour tout le monde...

Y.N.: Oui, pour certains, ce ne sera pas tout à fait des vacances (rires). Maintenant, pour ceux qui ont été appelés avec l’équipe de France, on part soulagés, avec l’impression du travail bien fait. On a réalisé du bon boulot sur le terrain. Toulouse devait gagner. Maintenant, il faut que le groupe savoure cette semaine de vacances car ensuite, tout sera déjà remis en cause (Toulouse ira à Agen lors de la prochaine journée, N.L.D.R.).

La défaite à Leicester avait-elle laissé des traces ?

Y.N.: Il est évident qu’on était encore déçu de dimanche dernier. Maintenant, il faut se remobiliser, le Top 14 revient et c’est une autre histoire qui commence. A quatorze contre quinze en toute fin de rencontre, on a su s’arracher pour aller se chercher le match et la victoire. En face, il y avait du répondant. Biarritz a parfaitement joué le coup, on savait que ça allait être pénible. Ce ne fut pas facile, c’est vrai.

Il semble toujours exister quelques petits problèmes dans certains secteurs de jeu ?

Y.N. : Il y a du travail dans beaucoup de secteurs. Nos lancements de jeu n’ont pas été parfaits. Ce vendredi, ça nous a souris. Après, tout n’est pas à jeter, notre prestation n’est pas catastrophique. Seulement, elle n’est pas aboutie dans sa construction (Toulouse menait 13-0 au bout de 25 min de jeu avant de voir les Biarrots revenir dans la partie, N.L.D.R.).

Mais le principal, c’est la victoire ?

Y.N. : Oui, c’est l’essentiel. Il faut construire sur ce succès.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |