Top 14

Mourad Boudjellal (RCT): "Un manque flagrant d'humilité de Grenoble"


Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 22/04/2013 à 10:30 -
Par Midi Olympique - Le 22/04/2013 à 10:30
Boudjellal: "Un manque flagrant d'humilité de Grenoble"Le président du RCT, Mourad Boudjellal, n'a que peu apprecié les effusions de joie grenobloises, à l'issue de la rencontre au Stade des Alpes, où le club varois s'est incliné sur le fil (25-24).
 

"Il ne faut pas s'alarmer. Sur ce match-là, on avait ainsi décidé de laisser certains cadres au repos. Justement, à ce propos, je ne comprends pas la joie des Grenoblois à l'issue de cette confrontation, car ils n'ont pas battu le RCT, puisqu'il s'agissait d'une équipe largement et délibérément remaniée. En fait, le budget de notre équipe hier était sensiblement le même que celui de Grenoble. Dès lors, cela ne valait pas la peine de sauter au plafond, comme les Grenoblois l'ont fait. Cette attitude dénote un curieux manque d'ambition de la part d'un club longtemps couvé par Serge Kampf. C'est aussi un manque flagrant d'humilité. Au RCT, il nous est déjà arrivé de battre des formations adverses largement remaniées. Cela avait été notamment le cas, à Toulouse, une année, en plein doublon, et ce jour-là, nous avions veillé à ne pas en faire des tonnes. Les Grenoblois doivent savoir qu'ils ont simplement gagné un match, hier, digne d'un week-end de doublon. Mieux, au vu de la composition de notre équipe, ce n'était même plus un doublon, mais un triplon (sic) !", a déclaré Boudjellal dans La Provence.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

Votre dose de sport quotidienne livrée tous les matins dans votre boîte mail

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×