Laurent LABIT - 25.11.2012 - Barbarians / Japon - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Labit: "Castres peut tenter le coup sur les deux tableaux"

Labit: "Tenter le coup sur les deux tableaux"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/11/2012 à 10:04 -
Par Rugbyrama - Le 29/11/2012 à 10:04
Actuellement sur une série de quatre succès consécutifs en Top 14, le Castres olympique prépare avec le plus grand sérieux son déplacement à Mont-de-Marsan, samedi. Si le Top 14 reste la "priorité", l'entraîneur tarnais se rejouit de diposer d'un effectif au complet avant de reprendre la H Cup.

Vous étiez au Havre la semaine dernière pour entraîner les Barbarians. Comment s'est passé votre week-end ?

Laurent LABIT: Au niveau de l'ambiance, c'est toujours aussi sympa. Mais il n'a pas fallu traîner après le match car il y avait entraînement le lundi matin. C'était tendu et nous sommes un peu fatigués. Mais on ne va pas se plaindre d'avoir l'honneur d'entraîner les Barbarians.

Dans quel état d'esprit et de forme le groupe castrais prépare-t-il le déplacement à Mont-de-Marsan ?

L.L. : Très bien. Les joueurs restés au club sont très enthousiastes et en forme, après avoir travaillé physiquement. Les internationaux nous ont rejoints, la plupart étant satisfaits de leur tournée, comme Tekori, Dulin ou Forestier. D'autres sont revanchards comme Evans qui a vécu une période difficile avec l'Ecosse. Ils seront alignés en Top 14. Nous les ferons reposer lors des deux journées de H Cup contre Glasgow. Le championnat reste la priorité.

On imagine que, dans vos discours, vous insistez sur la vigilance à avoir avant de défier le Stade montois, vainqueur au Racing-Metro avant la trêve...

L.L. : Même s'il n'avait pas gagné, nous aurions été vigilants et prudents. Il suffit de regarder les vidéos : à domicile, ils ont été dans le coup à chaque rencontre, notamment face à Clermont. Ils auraient pu gagner bien avant. Après deux semaines de repos, ils vont vouloir poursuivre sur cet élan. De notre côté aussi, nous devons continuer sur notre dynamique de quatre victoires. En cas de succès face à Mont-de-Marsan et Glasgow, nous serions très bien installés en Top 14 et nous pourrions entrevoir une qualification en quarts de finale.

Pour affronter ces échéances, vous disposez d'un effectif au complet. Comment appréhendez-vous cette situation ?

L.L. : Nous en avons parlé aux joueurs. C'est une grosse satisfaction avant d'attaquer un gros programme. Le prochain week-end de repos est fixé au 2 février. En début de semaine, il y avait 37 joueurs à l'entraînement. Rémi Lamerat était notamment de retour. Il a été le meilleur et a traversé le terrain. C'était dûr à gérer car il fallait définir un groupe de 25 pour aller à Mont-de-Marsan. Avec un effectif aussi complet, le CO peut enfin tenter le coup sur les deux tableaux, ce qui n'était pas vraiment possible les saisons passées.