Lucas DUPONT - grenoble racing metro - 29 septembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Dupont: "C’est fantastique !"

Dupont: "C’est fantastique !"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/12/2012 à 19:28 -
Par Rugbyrama - Le 22/12/2012 à 19:28
Grenoble a prouvé une fois de plus qu’il faudrait compter sur lui cette saison. Et c’est Toulouse, le champion en titre, qui en a fait les frais.
 

Au Stade des Alpes, Grenoble a réalisé un véritable exploit : battre le Stade toulousain (15-6). Ce qui n’était plus arrivé au FCG depuis dix-sept ans. Mais au-delà des références historiques, le champion de France de pro D2 a montré qu’il avait bel et bien sa place en Top 14. Et qu’il ne ferait pas simplement de la figuration, terminant la phase aller en position de qualifiable. Qui l’aurait pensé lorsque la saison à débuter ? Pas grand monde. "C'est fantastique, lâche, heureux l’ailier Lucas Dupont. Cette nouvelle victoire valide notre travail".

Begon: "Les joueurs ont respecté les consignes"

Dominateurs tout au long du premier acte, incroyables d’abnégation et d’envie malgré des conditions climatiques délicates, les Grenoblois ont su mettre les Toulousains sous pression et les priver de munitions. Respectant ainsi à la lettre les consignes de leur staff. "On a respecté ce que nous avions mis en place toute la semaine à l'entraînement. Ce n'est pas seulement notre générosité qui a payé, mais nous avons su jouer avec méthode et application", concède Dupont. "Les joueurs ont respecté les consignes et ils ont encore montré que leur état d'esprit est exemplaire. Il ne fallait pas laisser d'espaces aux Toulousains et nous n'avons jamais paniqué", appuie Sylvain Bégon, l’entraîneur des avants isérois.

Quoiqu’il en soit, Grenoble séduit. Et avant les fêtes de Noël, ce succès de prestige devant Toulouse constitue un bien beau cadeau. Pour autant, les Grenoblois ne semblent pas rassasiés. "Il faut essayer de conserver cette dynamique le plus longtemps possible", souligne Bégon. "Il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin", rajoute Dupont. Le FCG nourrit désormais de plus en plus d’ambitions.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×