Jean Marc Doussain - Toulouse ospreys - 8 decembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Doussain: "Toulon à domicile? Un rouleau compresseur"

Doussain: "Toulon à domicile? Un rouleau compresseur"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/02/2013 à 19:12 -
Par Rugbyrama - Le 27/02/2013 à 19:12
Ce samedi, le Stade toulousain se déplacera à Toulon pour le choc du haut de tableau de la vingtième journée. A quelques jours de ce duel de cadors, le demi-de-mêlée Jean-Marc Doussain a livré ses impressions sur son adversaire, leader du Top 14.
 

Est-ce que Toulon vous impressionne ?

Jean-Marc DOUSSAIN : Toulon impressionne beaucoup d’équipes... Après, nous n’allons pas nous extasier devant le RCT, surtout en ce moment où nous devons rester concentrés sur nous-mêmes. Mais il est vrai que Toulon impressionne, surtout à domicile, où hormis leur seule défaite, ils sont un véritable rouleau compresseur ! Il y a quinze jours, Montpellier s’y est cassé les dents. Et c’est toujours difficile de jouer à Mayol.

Estimez-vous que Toulon est la référence actuelle du rugby ?

J.M.D. : C’est difficile à dire... une chose est sûre, ils sont leaders du Top 14 et ils méritent leur place. Samedi, nous verrons où nous en serons : nous commençons juste à reprendre notre marche en avant.

D’un point de vue comptable, une victoire de Toulon vous placerait à onze points d'eux, et à huit points de la deuxième place en cas de victoire de Clermont au Stade de France contre le Stade français...

J.M.D. : C’est vrai que nous pourrions être distancés... L’important, pour le moment, est d’inscrire nos prestations futures dans la lignée de celle produite face à Bayonne (victoire 42-6), et de poursuivre notre progression.

Avez-vous jeté un œil attentif au match opposant le RCT au Racing ? (Les Racingmen s’étaient imposés 19-15, le 6 janvier dernier, ndlr.)

J.M.D. : Oui, c’est sûr... mais ça commence à faire un petit moment ! Les Racingmen avaient réussi à les déstabiliser en leur tenant tête devant: leur conquête avait été extrêmement performante, et ils avaient été très agressifs sur les zones de rucks. Nous devrons les tenir devant, car si leur pack met des joueurs comme Wilkinson ou Giteau dans l’avancée, il sera très difficile de les contrer. Nous avons revu les matchs, et nous savons qu’il faudra être performant devant pour faire quelque chose.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×