Demi-finales Top 14 2013, ASMCA-CO, (présentation): Castres, maintenant ou jamais

Castres, maintenant ou jamais
Par Midi Olympique

Le 25/05/2013 à 11:53

Pour sa deuxième demie consécutive, Castres a une occasion en or d'accéder à la finale du Top 14, face à des Clermontois amoindris par la défaite en H Cup.

Clermont s’est-il remis de sa défaite ? Est-ce que les Clermontois seront suffisamment fort mentalement pour se remettre de Dublin et se qualifier en finale du Top 14 ? Ce sont les questions que beaucoup se posent avant le coup d’envoi de cette demi-finale. Opposés à une équipe de Castres de plus en plus régulière et qui peut désormais légitimement prétendre jouer les premiers rôles et même le titre, les hommes de Vern Cotter auront fort à faire. D’autant plus que Castres est la bête noire des Jaunards depuis quelques années. Ce match promet une nouvelle fois d’être un beau spectacle avec un énorme défi physique.

Icon Sport

De leur côté, les Castrais confirment leur statut de quatrième équipe de France avec une deuxième participation consécutive aux phases finales accompagnés de Toulon, Toulouse et Clermont. Mais désormais, le CO vise plus haut. Privé de finale depuis 1995, Castres veut croire à l’exploit, et réussir, vingt ans après, l’impensable pari d’être champion de France. Ils ont d’ailleurs l’opportunité de rencontrer une équipe de Clermont amoindrie et marquée par la défaite en H Cup du week-end dernier.  Les Tarnais ont un coup à jouer et ils le savent. 

ILS ONT DIT...

Morgan Parra : "Il faut que la colère ne soit pas n'importe quoi, cela peut te faire déjouer sur un match. Ca peut faire que tu t'écroules le jour J. Il faut canaliser, évacuer par moment. On a évacué en début de semaine, on s'est retrouvé sur des discours, des échanges. Maintenant, ce n'est pas pour ça que l'on va gagner samedi. Mais on sait ce que l'on a à faire."

Icon Sport

LA STAT

6. - C’est le nombre de victoires décrochées par Vern Cotter face à Castres. Un bilan contrasté puisqu’il faut y ajouter sept défaites et un match nul depuis l’arrivée en Auvergne du sorcier néo-zélandais, à l’été 2006. Pierre-Antoine constitue d’ailleurs le seul bastion du Top 14 dans lequel le coach clermontois n’est jamais venu s’imposer. Il s’agira cette fois-ci en revanche de la première opposition en phase finale et donc sur terrain neutre entre les deux équipes depuis que Cotter à pris les rênes de la formation clermontoise.

LES ÉQUIPES

Si la défaite en finale de H Cup face à Toulon a sans doute laissé des traces dans les têtes clermontoises, elle a également meurtri les corps auvergnats. Ainsi, Gerhard Vosloo et Jamie Cudmore ont été contraints de déclarer forfaits pour cette demi-finale, et Vern Cotter les a remplacés dans le XV de départ par Julien Pierre et Julien Bardy.

Côté castrais, Laurent Labit et Laurent travers ont à l’inverse pu enregistrer quelques retours dans leur effectif, depuis le barrage gagné face à Montpellier. Romain Cabannes prend donc la place de Paul Bonnefond, au centre, et Yannick Caballero pousse Jannie Bornmann sur le banc. Joe Tekori et Yannick Forestier retrouvent également le groupe des 23 et seront amenés à rentrer en cours de partie.

Icon Sport

0
0