Article
commentaires
Top 14

Demi-finale Top 14 2013, RCT-ST - Toulouse: Équipe inchangée contre Toulon


Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 23/05/2013 à 17:41 -
Par Rugbyrama - Le 23/05/2013 à 17:41
Toulouse: Équipe inchangée contre ToulonPour affronter Toulon en demi-finale du Top 14, le staff du Stade toulousain a décidé de reconduire exactement les mêmes hommes que lors du barrage contre le Racing-Métro. Ainsi, Yannick Jauzion, peu utilisé durant toute la saison, sera titulaire au centre aux côtés du jeune Gaël Fickou. À noter, la présence de cinq avants sur le banc.

Le XV de Toulouse contre Toulon : Poitrenaud; Médard, Fickou, Jauzion, Huget; (o) Mc Alister, (m) Doussain; Bouilhou, Picamoles, Dusautoir; Maestri, Albacete; Johnston, Servat, Kakovin.

Remplaçants : Poux, Steenkamp, Bregvadze, Millo-Chluski, Nyanga, Burgess, Beauxis, David.

 
 

commentaires


  • lonsois6425/05/2013 11:53

    pourquoi fritz n est pas dans le groupe?

  • rugbyx4725/05/2013 06:50

    @RugbydeVillage je veux pas faire la bible du rugby mais Doussain à bien une sélection.... En finale de coupe du monde 2011 !

  • RugbydeVillage24/05/2013 15:41

    Ce n'était pas une pique, mais une moquerie gentille (mon msg précédent, réponse à Melaliah, a été supprimé. C'est drôle ...) à l'égard du RCT dont le président a aussi déclaré cette année qu'en NZ on connaissait Toulon et pas Toulouse, etc, etc ... : pourquoi vouloir ainsi à tout prix se comparer aux autres, paraître avant d'être ; reconnaissez tout de même cette arrogance évidente et bien infantile. Si, en Top14, le ST ou le SF, ou Béziers (ProD2) exhibaient leurs titres de champion, le maillot ressemblerait au drapeau US, non ? Par ailleurs vous évacuez ainsi le fond du problème, hélas. Et d'ailleurs votre msg montre qu'en 5 ans, avec du fric, on peut bâtir une équipe compétitive au plus haut niveau en partant de bas : cqfd. Car il suffira qu'un émir quelconque (suivez mon regard), ou un groupe multinational puissant, décide d'investir dans le club de Trifouillis les Oies pour créer artificiellement une puissance rugbystique au niveau européen, voire mondial. Le malheur dans tout ça, c'est que l'avenir de nos jeunes joueurs et (pour moi moins important car je ne tiens pas à la fierté nationale) de l'EdF sont compromis : regardez en Espagne le temps incroyable qu'il a fallu pour que le football obtienne un titre majeur, malgré la fréquentation impressionnante des stades, et la réussite des clubs (pour en arriver maintenant à la faillite, d'ailleurs). Cela n'a été qu'en faisant confiance aux jeunes. Dans le rugby français on préfère sélectionner des joueurs étrangers non capés chez eux ... Enfin, votre msg ainsi que celui de 1982toulon montre un inquiétant complexe de persécution de la part des toulonnais, que l'on retrouve souvent hélas parmi vous : vous vous sentez haïs, jalousés, on n'aimerait pas votre président parce qu'il est d'origine algérienne, ... Soyez sereins, assumez vos choix, ou, si vous sentez que les critiques sont fondées, jugez les avec plus d'objectivité. Répondre par "On nous en veut", c'est refuser de discuter sur le fond (l'avenir du rugby français). Pour ma part je reconnais le principal mérite de "MB", qui est d'investir ses propres deniers : là je dis chapeau, mais je suis en total désaccord avec son approche du sport, c'est tout. Je rêve encore du Toulon des années 80-90, car l'équipe alors faisait rêver. Aujourd'hui hélas ..