Lionel Mazars - bayonne stade français - 25 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Combien de fois Bayonne s’est imposé dans la capitale ?

Combien de fois Bayonne s’est imposé dans la capitale ?

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 03/01/2013 à 18:14 -
Par Rugbyrama - Le 03/01/2013 à 18:14
Quel fut le résultat de la dernière visite de Toulouse à Mont-de-Marsan ? Combien d’équipes demeurent invaincues à domicile ? Combien de fois Bayonne s’est imposé dans la capitale ? Quelle rancoeur oppose Castres à Grenoble ? Qui sont les deux meilleurs marqueurs du championnat ? Retrouvez les enjeux de la quinzième journée de championnat.

Quel fut le résultat de la dernière visite de Toulouse à Mont-de-Marsan ?

Le résultat fut douloureux. Très douloureux même, pour les Montois. La dernière visite de l’actuel champion de France dans les Landes s’est soldée par un cinglant 60 à 8. C’était le 16 mai 2009. Cela faisait sept ans que Toulouse ne s’était pas rendu dans les Landes. En septembre 2002, le club haut-garonnais s’y était imposé 42-6. Depuis, les Montois se sont néanmoins largement aguerris : à la fin du mois d’août dernier, les Landais ont inquiété les Toulousains à Ernest-Wallon, menant même jusqu’à l’heure de jeu, avant de s’incliner 37-22.

Combien d’équipes demeurent invaincues à domicile ?

Ils ne sont plus que quatre. Dans ce club très fermé, on trouve logiquement les trois leaders du championnat, Toulon, Clermont et Toulouse qui, bon an mal an, appliquent à la lettre la consigne "défaite interdite à domicile". Le dernier invité est une petite surprise en soi : il s’agit de Grenoble qui, bien que fraîchement débarqué de Pro D2, se montre intraitable à Lesdiguières ou au Stade des Alpes. Pour être tout à fait précis, il faut aussi ajouter une cinquième équipe, le Stade français, qui n’a jamais chuté à Charléty. Mais les Parisiens n’ont pas toujours fait le plein de points, puisqu’ils ont concédé un match nul face à Castres.

Quelle rancoeur oppose Castres à Grenoble ?

Rien moins qu’un titre de champion de France qui, bien qu’il remonte à près de vingt ans, fait encore jaser dans l’Isère. Le 5 juin 1993, Castres et Grenoble se retrouvaient en finale de championnat de France. Si les Tarnais s’étaient imposés de peu (14-11), les Grenoblois n’ont jamais digéré la défaite en raison d’un essai refusé à Olivier Brouzet, alors Isérois, et un autre accordé au Néo-Zélandais du CO, Gary Whetton.

Qui sont les deux meilleurs marqueurs du championnat ?

Il s’agit du Clermontois de Napolioni Nalaga, et du Toulonnais David Smith. Les deux bombes du l’hémisphère Sud en sont à sept réalisations chacune. Le premier signe donc un retour fracassant dans le Top 14 alors que le second semble s’y sentir comme un poisson dans l’eau. Ils sont suivis de près par les deux Toulousains Vincent Clerc et Timoci Matanavou, qui ont marqué six fois.

Combien de fois Bayonne s’est imposé dans la capitale ?

Une seule fois. C’était le 4 novembre 2010. Les Basques s’étaient imposés sur le score de 24-20. Un succès, pour sept revers, dont la plupart furent cuisant, comme celui concédé en novembre 2007, sur le score de 46 à 6.