Debaty - Clermont Grenoble - 22 septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Clermont veut passer l'hiver au chaud

Clermont veut passer l'hiver au chaud

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/10/2012 à 18:03 -
Par Rugbyrama - Le 31/10/2012 à 18:03
Les Clermontois ne prennent pas à la légère leur déplacement à Agen jeudi. Un objectif en priorité: se mettre à l'abri avant d'aborder un calendrier terrible.
 

L’ASMCA a assuré l’essentiel le week-end dernier avec une courte victoire à domicile sur Biarritz, tout en reposant nombre de ses cadres et habituels titulaires. Zirakashvili, Cudmore, Chouly, Parra, James et Fofana ne sont entrés qu’en cours de seconde mi-temps, quand Nalaga, Sivivatu, Bonnaire, Kayser et Domingo ne figuraient même pas sur la feuille de match. Avec ses meilleurs éléments reposés, Vern Cotter et son staff ne devraient donc pas galvauder le déplacement à Agen jeudi. Une confrontation redoutée par les Jaune et Bleu, en raison des circonstances: "Les Agenais sont au pied du mur après leur défaite face à Castres", analyse ainsi, sur le site du club, Vincent Debaty, passé par le Lot-et-Garonne en 2007-2008. Le SUALG, avant-dernier avec seulement trois victoires en neuf rencontres disputées, est en effet dans une situation délicate, après sa troisième défaite en quatre matchs à domicile. Et le calendrier n’est pas favorable aux joueurs de Philippe Sella, si l'on compare ce dernier avec celui de Bayonne ou de Bordeaux-Bègles, ses concurrents directs pour le maintien. Le troisième ligne, Julien Bonnaire, emprunte donc la même route que son coéquipier, celle de la prudence: "Ils ont besoin de points et miseront beaucoup sur ce match pour se refaire".

Un programme à venir infernal

Vincent Debaty, le pilier international, appelé à rejoindre l’équipe de France le lendemain de la rencontre, s’attend ainsi à une chaude réception à Armandie: "Je connais bien l’état d’esprit des Agenais, ils vont vouloir se resserrer dans le combat, poussés par leur public, et nous imposer un gros défi physique. Il faudra avant tout répondre présent dans ce domaine pour, ensuite, mettre notre jeu en place et prétendre à ramener un résultat". Ce n’est donc pas une partie de plaisir qui attend les Clermontois. Ce genre ce contexte pourrait néanmoins s'avérer utile pour bien préparer la suite des deux compétitions que l'ASMCA dispute. Julien Bonnaire loue l'importance de ce rendez-vous: "Ce déplacement à Agen est très important pour nous. Nous avons l’intention de rester en haut du classement pour affronter avec un maximum de confiance la série de matchs capitaux qui nous attend". Car si l'on frémit en s'intéressant aux prochaines échéances d'Agen, que dire des futurs adversaires des Auvergnats? Réception de Toulon, déplacement à Toulouse et double confrontation face au Leinster! Autrement dit, ce qui se fait de mieux en Europe...