Joie Castres demi-finale Clermont - 25 mai 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Castres: La saison en cinq dates

Castres: Les cinq dates clés de la saison

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 04/06/2013 à 10:19 -
Par Midi Olympique - Le 04/06/2013 à 10:19
Peu auraient parié sur un Castres Olympique champion de France en début de saison. Retour sur les événements majeurs qui ont marqué la saison des Tarnais.

9 Octobre 2012 - Travers et Labit annoncent leur départ

Depuis quelques semaines, les médias spéculent sur l’avenir du duo d’entraîneurs castrais en les annonçant au Racing-Métro pour la saison prochaine... Laurent Labit et Laurent Travers prennent les devants en officialisant que l’exercice 2012-2013 sera leur dernier dans le Tarn. Dès lors, ils n’ont plus qu’une idée en tête: finir sur la plus belle note possible. Le règlement sur l’annonce des transferts ne leur permet pas encore de révéler leur future destination, mais cela ne fait aucun doute, il s’agira bien du Racing. Certains se demandent alors quel effet aura cette annonce sur le collectif du CO. La réponse leur en sera donnée huit mois plus tard.

22 décembre 2012 - Castres-Racing (31-10), le message à la concurrence

Après cinq succès consécutifs en Top 14, le CO accueille en cette fin d’année un Racing-Métro qui vient tout juste de remporter le derby face au Stade français. Le résultat est net et sans bavure, Castres mène 24-3 à la mi-temps et s’impose finalement 31-10 face aux Ciel et Blanc, bonus offensif en poche. Sans doute l’un des matchs référence des hommes de Laurent Labit et Laurent Travers lors de la saison régulière. Un signal fort adressé à la concurrence.

12 avril 2013 - Castres-Bordeaux-Bègles (23-23), l’ombre d’un doute

Malgré un beau succès en terres catalanes face à l’Usap, le CO n’est pas au mieux en ce début de printemps, en témoigne notamment une victoire poussive à domicile contre Agen (20-9). Bordeaux-Bègles se déplace alors dans le Tarn et peut définitivement assurer son maintien s’il parvient à ramener un point. Les hommes de Raphaël Ibanez feront beaucoup mieux en tenant le CO en échec 23-23, grâce à une pénalité à la sirène de Nicolas Sanchez. Une contre-performance qui aura le mérite de toucher dans leur orgueil les cadres du groupe, presque tous présents ce soir-là à Pierre-Antoine.

25 mai 2013 - Clermont-Castres (9-25), la consécration

Si la victoire en barrage à domicile face à Montpellier était belle mais pas surprenante, la performance réalisée par le CO face à Clermont en demi-finale (25-9) a étonné bon nombre de bookmakers. Face à des Auvergnats encore sous le choc de leur défaite en finale de H Cup contre Toulon, les coéquipiers de Rémi Tales ont réalisé une partie presque parfaite, profitant de chaque erreur auvergnate pour faire plonger les Jaune et Bleu. Alors que Clermont semblait reprendre du poil de la bête en seconde période, Romain Cabannes interceptait une passe de Mike Delany et scellait définitivement les espoirs de la bande à Cotter. Quoi qu’il advienne en finale, le duo d’entraîneur du CO a d’ores et déjà réalisé sa meilleure saison à la tête de l’équipe.

1 juin 2013 - Toulon-Castres (14-19), l’apothéose

Champion d’Europe, vainqueur de Toulouse en demi-finale, rien ne semble pouvoir arrêter Toulon en cette fin de saison. Pourtant, dès le début de la partie, on comprend que les Castrais n’ont pas fait le déplacement au stade de France en victime expiatoire. Juste avant la mi-temps, tout le monde prend d’ailleurs conscience que le CO pourrait bien faire tomber la machine varoise quand Rory Kockott se fait la malle pour donner sept points d’avance aux siens à la pause. Dès lors, les Tarnais ne lâcheront plus la marque, répliquant à chaque point toulonnais avec un sang-froid digne des plus grands. Laurent Travers et Laurent Labit peuvent s’en aller l’esprit libéré. Après avoir mené Montauban en H Cup, ils ont permis à Castres de remporter son quatrième Bouclier de Brennus. Quelle histoire !

 
 

commentaires


  • piloudu1305/06/2013 20:36

    Bon vu votre tirage de la prochaine, je suis bien obligé d'être d'accord avec toi.

  • piloudu1305/06/2013 18:20

    Je peut te retourner la même remarque, tu sais bien qu'il y a autant de joueur espoir à Toulon (JIFF oblige) Je ne rage pas j'étais (encore) au SDF la victoire du CO ce soir là est indiscutable face à des Toulonnais sans jambe La faute sans doute au staff du RCT qui n'a pas assez fait tourné en fin de saison et même avant. Maintenant je te pose la question suivante : Le CO serait il passé aussi facilement face à un Clermont frais ?

  • piloudu1305/06/2013 10:36

    Tiens donc, aucune date européenne à se mettre sous la dent. Aujourd'hui, tirage des poules de Hcup, peut on imaginer que le CHAMPION DE FRANCE en titre puisse encore faire l'impasse alors qu'il dispose d'un groupe de 37 joueurs pro comme tous les clubs du TOP14.