1er ligne - Toulouse - Aout 2011 - Midi Olympique
 
Top 14

Toulouse : Soucis en première ligne

Toulouse : Soucis en première ligne

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 25/08/2011 à 09:37 -
Par Rugbyrama - Le 25/08/2011 à 09:37
Quelle première ligne pour le Stade toulousain? Combien de points Brive a-t-il encaissé l'an passé contre Agen? Quel est le bilan du RCT en ouverture du championnat depuis sa remontée dans l'élite?... Retrouvez en questions les principaux enjeux de cette première journée de Top 14 saison 2011-2012.
 

Avec quelle première ligne le Stade toulousain va-t-il se présenter à Bayonne ?

Bayonne-Toulouse. Voici l'affiche qui ouvrira en grande pompe cette nouvelle saison de Top 14. Alléchant ? Pas pour tout le monde. L'équation basque donne déjà mal à la tête au manager toulousain, Guy Novès. Aux absences de Poux, de Servat, de la famille Johnston (Cencus Johnston et son neveu Johnson Falefa), et du sud-africain Steenkamp vient s'ajouter le forfait de Daan Human, touché au biceps gauche contre Northampton et qui sera opéré ce mercredi. Pour composer sa première ligne, Guy Novès garde a sa disposition Hoeft, Vernet-Basualdo, Montès et les biens moins expérimentés Boutemane, Tarroque et Paquet voire Firmin. Quand on sait l'importance que rêvet la mêlée ("no scrum no win", paraît-il...), ces absences seront d'autant plus préjudiciables pour le Stade toulousain. "Raison de plus pour se méfier d'eux", prédit le manager bayonnais Christian Gajan. Une bête blessée est toujours plus dangereuse.

Combien de points Brive a-t-il encaissé contre Agen l'an passé ?

66. Sur les deux matchs de championnat qui ont opposé Brive à Agen en 2010-2011, les promus lot-et-garonnais se sont imposés par deux fois. Et assez largement... Le 4 décembre dernier, Brive avait encaissé un cinglant 30-12 à Amédée-Domenech. Le CABCL avait d'ailleurs été la seule formation à perdre sur son terrain lors de cette 13 journée... Au match retour, pour l'ultime manche du Top 14, les Brivistes avaient également enregistré une lourde défaite, 36 à 10. Les Corréziens seraient-ils en train de développer un petit "complexe agenais" ? On attend un sursaut d'orgueil de la part des Brivistes dès vendredi. Mais attention, les Agenais sont sur la dynamique de la fin de saison dernière. En attestent les quatre victoires en autant de matchs amicaux disputés à l'intersaison (contre Perpignan, BIarritz, les Wasps, et les Aironi).

Le Racing a-t-il définitivement évacué la défaite de l'an dernier, en demi-finale contre Montpellier ?

Oui. Le hasard fait bien les choses. Pour cette première journée du Top 14 édition 2011-2012, le Racing et Montpellier, deux des demi-finalistes de la saison écoulée, se retrouvent vendredi soir (20 heures) pour un duel qui sent bon la poudre. L'an passé, les Montpelliérains, sur un nuage, avaient alors éliminés des Racingmen favoris, à la faveur d'une dernière pénalité de Bustos-Moyano (25-24). Pour autant, les Franciliens ne font pas une fixation de ce premier match, comme le souligne Henry Chavancy, le centre ciel et blanc : "Nous retrouvons Montpellier dès la première journée. C'est un petit clin d'oeil du destin, mais ce n'est aucunement une revanche. Chacun d'entre nous a à écrire une nouvelle histoire."

Quel sera le destin des promus pour cette première journée ?

L'an dernier, La Rochelle avait la chance de recevoir (Castres, pour une victoire 22-17), tandis qu'Agen devait négocier un déplacement difficile au Stade toulousain (défaite 44-24). Mais cette année, les deux promus évolueront hors de leurs bases. C'est toujours une autre paire de manches... Face à l'ASMCA, amputée de treize internationaux (dont Rougerie, Parra, Pierre, Bonnaire et Skrela pour ne citer que les Français), le Lou aura peut-être une carte à jouer. Sauf que les Rhôdaniens doivent faire face à une cascade de blessés. La puissance clermontoise devrait finir par faire la différence. L'Union Bordeaux-Bègles se déplacera quant à elle au Stade français, qu'elle a battu en match de préparation (22-21). Nul doute que les Parisiens voudront se réconcilier avec leurs supporters et effacer une saison 2010-2011 très délicate.

Quel bilan présente le RCT en ouverture du championnat depuis sa remontée dans l'élite ?

Depuis que Toulon a retrouvé le Top 14 en 2008, les Varois présentent un bilan d'une victoire pour un match nul et une défaite. Parfaitement équilibré, dites-vous ? Pas tout à fait. Car le RCT a toujours attaqué le Top 14 à domicile. Surtout, les résultats des Varois se sont dégradés au fil des années (victoire en 2008 contre Clermont, nul en 2009 face au Stade français et défaite en 2010 contre Bayonne). Le revers de l'an passé avait d'ailleurs été trainé comme un boulet toute la saison par le RCT. Vendredi soir, les Toulonnais ne dérogeront pas à la règle puisqu'ils recevront les Biarrots au stade Félix-Mayol. Staff et joueurs l'ont annoncé: ils veulent (re)faire de Mayol une forteresse imprenable (comme en 2009-2010). Cela passe par un résultat positif dès samedi contre le BOPB.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×