Top 14

La sensation Clermont

Enorme suprise à Mayol avec la défaite de Toulon face à une équipe pourtant rajeunie de Clermont. Les hommes de Vern Cotter ont su contenir les offensives varoises en début de rencontre avant de prendre l'ascendant grâce notamment à un essai de Jean-Marcellin Buttin avant la pause.

 
La sensation Clermont - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Un chat noir est passé sur Mayol ce samedi après-midi, maraboutant toutes les tentatives toulonnaises. Incapables de concrétiser leurs offensives et leurs possibilités de scorer, à l'image du cauchemar au pied vécu par l'ouvreur Julien Dumora, les Varois n'ont pas inscrit le moindre point dans cette rencontre et sortent la tête basse de ce choc contre Clermont. Au contraire, les Auvergnats ont géré au mieux la partie et réussissent la sensation de cette deuxième journée de Top 14.

La bande à Vern Cotter éprouvait pourtant les pires difficultés à entrer dans le match, subissant dès le coup d'envoi la pression varoise. Mais dès la première tentative de pénalité Julien Dumora montrait qu'il était dans un jour noir en ratant un tir à priori facile à 22 mètres légèrement sur la droite. Les Clermontois, largement dominés dans les vingt premières minutes faisaient tant bien que mal le dos rond et s'en remettaient à la chance pour ne pas être menés. Puis l'ASMCA commençait doucement à sortir de sa coquille et ouvrait le score contre le cours du jeu grâce à Brock James (23e). Dès lors les débats s'inversaient inexorablement à l'avantage des visiteurs qui poignardaient Toulon juste avant la pause grâce à un magnifique essai impulsé par Wesley Fofana et conclu sur l'aile droite par le jeune arrière Jean-Marcellin Buttin (39e). Les deux équipes rentraient alors aux vestiaires sur un score surprenant de 11-0 pour Clermont.

Une incroyable maladresse toulonnaise

La seconde période débutait comme la première  : par un échec de Dumora sur une pénalité à 22 mètres légèrement sur la droite. Un manque de précision incroyable pour celui qui avait réalisé un match plein contre Biarritz il y a tout juste une semaine. Point d'orgue de la détresse du buteur varois, une pénalité à 45 mètres sur la gauche où il décidait de trouver la touche plutôt que de la tenter pour se rassurer, et qui se soldait par un tir en ballon mort... La fin du calvaire de Dumora intervenait à la 55e minute lorsque Philippe Saint-André décidait de le remplacer par André Pretorius.

La suite de la rencontre était du même acabit pour Toulon qui phagocytait toutes ses possibilités de scorer. Clermont quant à lui se contentait de gérer son avance et de contenir les offensives adversaires, et de profiter des fautes commises pour marquer sur pénalité par l'intermédiaire de son buteur australien (67e, 80e). Au final, un score sans appel mais pas volé de 17-0 qui fait mal du côté de la Rade. Philippe Saint-André devra trouver les mots pour remobiliser son groupe après une telle claque et avant un déplacement qui s'annonce compliqué à Bayonne. Quant aux Jaunards, ils se propulsent grâce à cet exploit à la deuxième place du Top 14 avant le Bordeaux-Bayonne de ce soir. On a vu pire pour démarrer une saison...

Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |