CASTRES Pierre Bernard - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Castres à la relance


Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/12/2011 à 09:43 -
Par Rugbyrama - Le 27/12/2011 à 09:43
En ramenant un match nul de Bayonne (16-16), les Castrais n'ont certes toujours pas gagné mais empochent deux points bons pour le moral. Dans la discrétion, le CO reste accroché à sa quatrième place et a retrouvé ses traditionnelles vertus de combat. Les futurs adversaires sont prévenus.

Certes, ce n'est (toujours) pas une victoire. Les férus de statistiques se plairont dès lors à rappeler que le CO, c'est cinq matchs consécutifs en championnat sans victoire. Pourtant, peut-on considérer que le match nul, emporté avec justice sur la pelouse de Jean-Dauger, est un résultat négatif? Certainement pas. Dans le contexte explosif d'une opposition avec un Aviron bayonnais en proie aux troubles et, forcément, en quête d'accalmie, les Castrais se sont montrés dominateurs en première période. Avant de retrouver, dans le second acte, toutes les valeurs de combat qui leur avaient tant fait défaut ces dernières semaines. Suffisant pour préserver les deux points du match nul. Important pour le moral des Tarnais.

Car s'ils viennent de connaître une petite traversée du désert, ils sont conscients qu'ils en sont les seuls fautifs. "Le CO n'est pas habitué, comme certaines grosses écuries du championnat, à enchaîner les succès. Après nos sept victoires consécutives, le groupe a certainement oublié quelques vertus" concédait Laurent Travers avant le match. "Inconsciemment, tout le monde s'est un peu relâché. Aux entraînements, on ne mettait plus le même engagement, on ne faisait plus le petit effort supplémentaire" confirmait le deuxième ligne Matthias Rolland. Ce déplacement en terre basque aura au moins eu le mérite de remettre les pendules à l'heure: après la réception de Toulon, où les Castrais n'avaient joué qu'une mi-temps, ils ont enfin sorti, en championnat, quatre-vingt minutes dignes d'un prétendant aux phases finales.

Enchaîner sur une victoire

Pour confirmer leur guérison, si maladie il y avait bien, les Tarnais doivent désormais enchaîner. Et enfin retrouver la victoire. Cela tombe bien, ils reçoivent justement Perpignan ce week-end. Des Catalans certes revigorés par leur victoire bonifiée contre Bordeaux-Bègles, le week-end dernier (38-13). Mais des Catalans, qui, en match d'ouverture de cette saison, avaient infligé une véritable gifle (25-6) à des Castrais trop sûrs de leurs force. Le début, alors, d'une remise en question bénéfique pour le CO. Ils tâcheront, cette fois-ci, d'avoir appris pour ne pas tendre la deuxième joue.