Masoe - Castres Bayonne 12 mai 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Top 14

Castres, un barrage à domicile

Castres, un barrage à domicile

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/05/2012 à 19:01 -
Par Rugbyrama - Le 12/05/2012 à 19:01
Castres a montré du caractère et enregistre une précieuse victoire devant Bayonne (31-29), lui permettant de décrocher un barrage à domicile. L'Aviron, accrocheur, a gagné le droit d'évoluer en Top 14 la saison prochaine.
 

Castres s'assure le barrage à domicile. L'objectif de cette dernière journée est en effet pleinement rempli pour le Castres olympique. De son côté , l'Aviron bayonnais peut aussi repartir satisfait du stade Pierre-Antoine. Dès l'entame de la partie, les Bayonnais prenaient le jeu à leur compte et se montraient plus dangereux. Plus offensifs et plus réalistes avec une première pénalité passée par Boyet (1e, 0-3) à la suite de la première incursion des siens dans le camp des locaux du jour. Dans une première période hâchée, la faute à un temps pluvieux ,un véritable chassé-croisé de buteurs s'amorçait entre Boyet et Bernard (6-9) successif à une multitude de fautes de part et d'autre.

Le réveil castrais intervenait peu après la vingtième minute de jeu avec un essai inscrit par le pilier Taumoepeau (23e, 13-9). Profitant de ce regain de forme, Teulet enfonçait le clou par une pénalité (34e, 16-9). Face à des Bayonnais en difficulté notamment en touche, les Castrais désormais en confiance marquaient un second essai par le biais de Taumoepeau pour son doublé (36e, 23-9). Mais les Basques étaient loin de se laisser abattre et Boyet réduisait la marque juste avant la pause (40e, 23-12).

L'indiscipline bayonnaise

Au retour des vestiaires, les Bayonnais prenaient cette seconde période par le même bout que la première. Boyet passait en effet une nouvelle pénalité (50e, 23-15) permettant à son équipe de recoller au score. Dans une seconde mi-temps tout aussi entâchée par de multiples fautes, Bernard lui répondait quelques minutes plus tard (58e, 26-15). Et l'indiscipline commençait à coûter pour l'Aviron bayonnais avec Gerber qui écopait d'un carton jaune. La sanction était alors immédiate pour les hommes de Didier Faugeron qui encaissaient un essai par Forestier (64e, 31-15). Profitant d'un certain relâchement de la part du CO, les Bayonnais montraient de nouveau un visage offensif en toute fin de partie avec la marque de deux essais. Via Huget (66e, 31-22), auteur de son dernier essai sous les couleurs ciel et blanc, puis Gerber (81e, 31-29).

Grâce à ce succès et profitant de la défaite de Montpellier à Toulouse, Castres gagne le droit de disputer son match de barrage à Pierre-Antoine pour la deuxième saison consécutive. Pour sa part, Bayonne repart des terres castraises avec un point de bonus défensif. Les Basques sont désormais assurés de jouer dans l'élite la saison prochaine.