James Haskell Tom Palmer 2009 Paris Stade français - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Paris : Palmer et Haskell retenus par la RFU

Paris : Palmer et Haskell retenus par la RFU

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/03/2011 à 16:00 -
Par Rugbyrama - Le 01/03/2011 à 16:00
Alors que les deux internationaux anglais du Stade français, Tom Palmer et James Haskell, avaient affiché leur volonté de jouer avec le club parisien contre Perpignan samedi, ils ne pourront être alignés. La raison : ils n’ont pas été libérés par la Fédération anglaise. Ce qui irrite Max Guazzini.
 

Décidément, entre Max Guazzini et la Fédération anglaise, c’est une longue histoire… On se souvient des précédents désaccords sur les cas de James Haskell ou Ollie Phillips lors des dernières saisons. Cette fois, ce sont à la fois ceux du même James Haskell et de Tom Palmer qui posent problème. Ainsi, les deux internationaux anglais, auteurs de performances remarquables lors de la victoire contre l’équipe de France (17-9) le week-end dernier, ne pourront pas disputer la 20e journée du Top 14 avec leur club alors que le Stade français reçoit Perpignan samedi. Et pourtant, dans le même temps, il n’y aura pas de rendez-vous internationaux dans le cadre du Tournoi des 6 Nations et on est même hors fenêtre IRB, sachant qu’il n’existe aucun accord officiel entre la RFU et les clubs français…

Haskell : "J’adorerais jouer"

Dans les travées de Twickeham, dans les minutes qui suivaient le match face aux Bleus, les deux joueurs affirmaient pourtant leur volonté d’être alignés avec le club parisien. "J’aimerais bien jouer car c’est un match crucial, clamait Palmer. Mais ça ne dépend pas de moi, ça va se décider entre le club et la fédération anglaise." Même son de cloche pour Haskell : "Personnellement, je n’aime pas les coupures même si ça peut faire du bien de se reposer. D’ailleurs, j’adorerais jouer pour le Stade français samedi. […] Cheika (manager de Paris, NDLR) et Johnson (sélectionneur anglais, NDLR) ont l’habitude de parler ensemble. On en saura plus dans la semaine." Et on en sait effectivement davantage : le RFU a refusé de libérer ses deux éléments. Palmer et Haskell n'étaient d'ailleurs pas à l'entraînement avec le Stade français en ce début de semaine.

Guazzini : "On ne prendra plus d’Anglais"

Une décision de la fédération britannique qui a une nouvelle fois irrité le président du Stade français. "L’équipe d’Angleterre a laissé Jonny Wilkinson disputer un match de Top 14 avec Toulon. En revanche, pour nous, il n’y a rien. Ils ont gardé leurs joueurs", a d’abord réagi Max Guazzini sur RMC, dans une allusion au fait que Wilkinson avait été libéré par la RFU pour le déplacement du RCT à Agen lors de la 19e journée. Avant de poursuivre : "Ce qui est assez drôle, c’est que Tom Palmer n’était plus du tout dans les petits papiers du sélectionneur avant de venir chez nous. Maintenant, il fait de très bons matchs, comme celui contre la France samedi. […] A l’avenir, on ne prendra plus de joueurs proches ou déjà en équipe d’Angleterre. Contrairement aux clubs anglais, on n’a pas de dédommagements. Ils nous gardent nos joueurs alors que samedi, nous avons un gros match à disputer face à Perpignan. Cette situation influera, c’est certain, sur les reconductions de contrat des deux joueurs."