Biarritz Gimenez Top 14 2010/2011 - Icon Sport
 
Top 14

Biarritz sait ce qu'il a à faire

Biarritz sait ce qu'il a   à faire

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/04/2011 à 12:01 -
Par Rugbyrama - Le 21/04/2011 à 12:01
Biarritz recevait Brive en championnat après une semaine où le doute a fait son apparition suite à la défaite en coupe d'Europe. L'objectif de réaliser une bonne entame a été parfaitement atteint par les joueurs qui l'ont finalement emporté 52 à 26. De quoi se relancer avant d'aller à Castres.
 

En marquant huit essais face à des Brivistes quasiment maintenus, les Biarrots ont su se remettre en selle en championnat après leur élimination en Coupe d'Europe face à Toulouse. Au lendemain de la défaite de La Rochelle face au SU Agen, l'entame de match des basques à été fatale aux Coujoux. "Il y avait un peu de doute suite à la défaite en H Cup, c'est bien que nous ayons réussi à nous retrouver", concède le trois-quarts centre Charles Gimenez.

Après 30 minutes de jeu, et quatre essais de Lakafia, Bosch, Terrain, et Magnus Lund, le Biarritz olympique menait déjà 28-0. "Nous avions insisté sur l'entame de match, qui était très importante. L'objectif était de les marquer physiquement, de les mettre à l'agonie, parce qu'eux aussi avaient eu un match de coupe d'Europe compliqué face au Munster", commente l'entraîneur basque Jean-Michel Gonzalez.

Un nouvel élan pour la fin de saison

Malgré la deuxième mi-temps légèrement à l'avantage des Brivistes (26-24), les Biarrots sont largement devant à l'arrivée (52-26). A la sortie du vestiaire, la satisfaction semblait régner. Selon Jean-Michel Gonzalez : "Il fallait creuser l'écart, nous avons réussi. Nous avons été efficaces." "Nous pouvons être contents de ce match qui nous redonne de l'élan pour la fin de la saison", ajoute Charles Gimenez, forfait pour le déplacement à Castres en raison d'une entorse du genou.

Toujours cinquièmes, les Basques ont leur destin entre les mains. Mais la tâche est loin d'être facile pour autant. Leur programme : deux matchs à l'extérieur. Un à Castres, et un à Bourgoin. Le premier sera décisif face au troisième du championnat qui n'a toujours pas perdu une rencontre au stade Pierre-Antoine cette saison. En cas de victoire vendredi, ils pourraient même offrir (en barrage) un dernier match à domicile à leurs supporters. Cela passera par un exploit, avant un voyage pour faire le plein en Isère. Les Biarrots savent ce qui leur reste à faire...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×