Top 14

Agen a convaincu

Pour leur première sortie de la saison, vendredi à Aimé-Giral, les joueurs du SUALG ont livré une prestation satisfaisante. Vainqueurs 28 à 12, ils se sont montrés plutôt convaincants face à une équipe perpignanaise certes remaniée. Ils veulent maintenant monter en puissance durant le mois d'août.

 
Agen a convaincu - Rugby - Top 14Midi Olympique
 

A peine le maintien assuré, dès la mi-avril après la victoire à La Rochelle (29-19), les Agenais avaient fait savoir que les deux derniers matchs de l'année (au Racing et contre Brive) seraient "surtout les deux premiers de la saison prochaine". Très tôt, les anciens promus avaient donc intégré que confirmer serait au moins aussi difficile que surprendre. En s'imposant à Aimé-Giral vendredi soir, ils ont prouvé qu'ils restaient dans la lignée de la saison passée, avec quatre essais et une prestation convaincante à la clé. Les automatismes étaient là malgré des approximations logiques pour un premier match amical.

L'arrière Silvère Tian, auteur d'un doublé, était satisfait de ce premier rendez-vous : "Nous avons effectué une très bonne rentrée. Certes, il y avait beaucoup de jeunes à Perpignan mais l'équipe a su faire ce qu'il fallait pour l'emporter. En marquant deux essais dès le début de la deuxième mi-temps (quand les titulaires sont entrés en jeu, ndlr), nous avons pu nous libérer et essayer de construire notre jeu."

Narjissi : "Tout à prouver"

Une bonne entrée en matière donc. Mais les Agenais ne s'enflamment pas. "L'an dernier, le groupe avait remporté ses trois matchs amicaux avant d'enchaîner par huit défaites, un nul et une seule victoire lors des dix premières journées de Top 14, rappelle le manager Christian Lanta. Alors il faut relativiser. Il manquait beaucoup de joueurs à Perpignan et notre équipe, en première mi-temps, était un peu hétérogène. Mais c'est normal, nous avions aligné les recrues dès le départ. Quand les joueurs qui ont terminé la saison ensemble sont entrés en jeu, les automatismes sont vite revenus. Je suis satisfait de leur état d'esprit, ils ont tenté des choses, n'ont pas pris d'essai dans le jeu mais seulement sur des ballons portés. La première impression était bonne."

Il faudra maintenant confirmer contre Biarritz, vendredi prochain à Aguilera (20h). Avant un début de championnat qui s'annonce compliqué (cinq déplacements lors des sept premières journées), les Agenais veulent acquérir un maximum de certitudes. "On sait ce qui nous attend cette fois et tout le monde est conscient qu'il va absolument falloir effectuer un meilleur début de saison que l'an dernier, reconnaît le talonneur Jalil Narjissi. Il nous reste tout à prouver et on a hâte de le faire."

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |