Top 14

Le grand départ

Alors que la majorité des clubs avait déjà repris l’entraînement, Biarritz, Brive, Toulon et Toulouse ont entamé leur préparation ce lundi, avec des programmes différents et des effectifs plus ou moins clairsemés. A un mois et demi de la première journée, la saison 2010-2011 semble déjà lancée.

 
Le grand départ - Rugby - Top 14 Icon Sport
 

La saison internationale des Bleus a pris fin le week-end dernier sur cette peu glorieuse (les mots sont pesés !) défaite en Argentine… Et la prochaine des clubs français débutent déjà. Ainsi, même si le calendrier de l’exercice 2010-2011 du Top 14 tarde à être officialisé, ce qui devrait être effectif dans la semaine (jeudi au plus tard), ce lundi 28 juin marque certainement l’entrée définitive dans une nouvelle aventure pour les équipes hexagonales. Celle d’une autre saison longue éprouvante, entre championnat domestique et compétitions européennes, qui mènera à la prochaine Coupe du monde. En effet, alors qu’Agen, Bayonne, Bourgoin, Castres, La Rochelle, Montpellier, le Racing-Metro et le Stade français ont déjà retrouvé le chemin des terrains d’entraînement durant les semaines précédentes, quatre clubs entament leur préparation ce lundi : Toulon, Brive, Biarritz et Toulouse.

Reprise délocalisée pour Toulon…

Pour l’ambitieux club varois, la saison démarre par un entraînement délocalisé qui se déroule au stade Georges-Tassy de Carqueiranne, ce lundi à partir de 17h. Une première occasion pour le RCT nouveau cru d’intégrer ses recrues, encore une fois nombreuses lors cette intersaison. Une première seulement car tous ne seront pas présents dès ce lundi. Les Genevois, Lapeyre, Brana, Samson, Mérabet, Messina, Sackey, Hayman, Schofield, Smith et Wulf arriveront en effet "au compte-goutte" selon le club toulonnais, dans les prochains jours. De leur côté, les internationaux retenus dans leurs sélections respectives durant les tournées estivales bénéficient de la période de repos obligatoire qui leur est octroyée et sont donc absents. Ce qui marquera véritablement la préparation sera certainement le traditionnale entraînementà Mayol, ouvert public et qui attire toujours les foules, le 8 juillet. Comme dans les autres clubs, les premiers temps seront exclusivement consacrés aux tests et au travail physiques. Le but est que le groupe se retrouve enfin au complet lors du stage à Serre-Chevalier du 25 au 28 juillet prochain.

… Matinale à Brive…

Les Brivistes ont également entamé l’entraînement ce lundi, avec leurs huit recrues estivales. Au programme, une reprise échelonnée sur trois horaires et par groupe de dix. Le premier s’est présenté dès 7h30, une heure pour le moins matinale, le deuxième à 9h et le troisième à 10h30. La plupart des séances seront d’ailleurs matinales durant cette phase de préparation. "Nous avons prévu deux entraînements par jour pendant la première moitié de la préparation. Musculation le matin, puis travail dynamique l’après-midi. […] Nous n’entrerons dans la phase rugby qu’à compter de la troisième semaine", explique ainsi Ugo Mola, l’entraîneur corrézien, dans Midi Olympique. Avec, en point d’orgue, le stage à Bugeat du 21 au 24 juillet. Pour l’heure, seuls trois joueurs notoires sont absents, à savoir Luciano Orquera et Pablo, retenus avec l’Italie et l’Argentine, et Fabrice Estebanez, qui a évolué avec les Barbarians.

Autre formation à avoir retrouvé le chemin de l’entraînement : Biarritz. Une reprise plutôt calme et discrète puisque peu de mouvements sont à noter au sein du club en cette intersaison. Reste tout de même les premiers pas, particulièrement attendus, du pilier international Sylvain Marconnet sous ses nouvelles couleurs. Aucun stage n’est prévu au programme pour les Basques dans les semaines à venir, et pour l’instant, un seul match amical a été arrêté (contre La Rochelle, à Biarritz, le 6 août). Les internationaux seront de retour avec leurs partenaires dans quatre semaines.

Et cinq joueurs à Toulouse !

Enfin, le Stade toulousain est le dernier club à avoir entamé sa préparation d’avant-saison ce lundi. Enfin, peut-on réellement parler de reprises ? Non, pas vraiment. En effet, entre les internationaux (qui sont légions au club !), les blessés les étrangers et les départs, les hommes de Guy Novès ne sont que cinq en ce début de semaine. Les noms des heureux élus : Yoann Montès, Virgile Lacombe, Yann David, Yannick Nyanga et Pierre-Gilles Lakafia, qui débarque d’Albi. Autant dire que, vu le nombre de joueurs présents, le programme des entraînements devrait être particulièrement restreint au départ. "On demande à des joueurs qui ont fini fin juin d’être prêts début août pour le Championnat, il faut donc qu’ils se reposent tout en se préparant", a déjà ironisé Guy Novès. Les étrangers et les joueurs retenus avec les Barbarians seront de retour le 12 juillet, les sélectionnés en équipe de France A et en moins de 20 ans le 19 juillet, et enfin les internationaux français, argentins et des îles du Pacifique le 26 juillet. Yannick Jauzion, William Servat, Benoit Lecouls, Jean Bouilhou, David Skréla, Dan Human, Shawn Sowerby et Byron Kelleher ne rentreront que le 15 juillet. "Je leur ai laissé quelques jours supplémentaires pour bien se reposer […] Normalement, je leur ai laissé jusqu’au 15 juillet. Mais comme ils sont très sérieux ils vont rentrer avant. Qu’ils en profitent un maximum car, quand ils rentreront, je pourrai lever le pied", a expliqué Novès.

Seuls les deux finalistes du dernier championnat (Clermont et Perpignan) n’ont pas encore repris. Les Catalans retrouveront le chemin de l’entraînement le 5 juillet et devraient effectuer un stage à Matemale durant la dernières semaine de juillet, ce qui reste encore à confirmer. Quant aux champions de France auvergnats, ils reprendront le 12 juillet et partiront en stage à Nyon (en Suisse) du 25 au 30 juillet.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |