Top 14

Castres sur le podium

Grâce à son succès, en match en retard de la 4e journée, sur le terrain d'Albi (25-21) dans le derby du Tarn, Castres s'empare de la 3e place du championnat. Les Castrais se sont même permis le luxe de prendre le bonus offensif. La lanterne rouge albigeoise doit se contenter du bonus défensif.

 
Castres sur le podium - Rugby - Top 14 Other Agency
 

Le constat

Castres a inscrit trois essais magnifiques sur la pelouse d'Albi grâce à Cameron McIntyre (39e), Marc Andreu (44e) et Yoan Audrin (52e). Trois mouvements limpides et de grande classe qui ont permis aux joueurs de Laurent Travers et de Laurent Labit de faire la course en tête même si les Albigeois se sont accrochés jusqu'à la dernière minute. Un succès bonifié qui permet au CO de prendre la deuxième place, ex-aequo avec Clermont. Comptant maintenant le même nombre de matchs disputés que ses adversaires, Castres ne peut plus se cacher et se révèle comme un concurrent sérieux à la qualification. De leur côté, les Albigeois n'ont pas réussi la passe de deux après leur premier succès de la saison face à Bayonne. Une nouvelle défaite qui ne permet pas au SCA de revenir un peu plus sur Montpellier.

Le fait

Castres a inscrit trois essais grâce à sa ligne d'attaque mais le fait marquant de cette rencontre reste la domination des avants castrais. Mieux organisés en touche et surtout plus puissants en mêlée fermée, les coéquipiers de Mathieu Bonello ont su mettre sous pression les avants albigeois. La mêlée locale a souvent été pénalisée ou tournée. Seul motif de satisfaction pour les hommes d'Eric Béchu, la performance réalisée sous les ballons hauts. Sous les renvois, ils ont souvent récupéré le cuir ou obtenu des pénalités.

L'action

L'essai de Cameron McIntyre (39e) est tout simplement magnifique. D'une part car le mouvement est terminé grâce à un exploit individuel de l'ouvreur néo-zélandais mais surtout parce que l'action débute au niveau de la ligne médiane avec un lancement de jeu bien orchestré dans le fermé. L'ailier Mathieu Nicolas vient se proposer pour apporter le surnombre. Il peut ensuite revenir vers le centre du terrain où il retrouve Masoe. Vient ensuite Michaux puis Capo Ortega qui entre dans les 22 mètres avant d'aller au sol. Le jeu rebondit sur McIntyre qui feinte la passe intérieure pour éliminer Farani avant de déposer Lapeyre par un crochet intérieur.

Le joueur

Ils sont deux à se partager le titre honorifique d'homme du match. Du côté des avants castrais, il faut une nouvelle fois souligner la performance de Iosefa Tekori qui a permis son équipe de jouer constamment en avançant. Malgré des petites fautes de main, il a sans cesse fait reculer les avants adverses. Chez les trois-quarts, l'ailier Marc Andreu a posé des problèmes à la défense albigeoise grâce à ses courses toujours aussi déroutantes. Bien servi en première période par Masoe, il n'a pas réussi à trouver un soutien pour conclure le mouvement. En deuxième période, il inscrit un superbe essai grâce à une combinaison parfaitement executée.

Le carton

Yohann Misse, capitaine d'un soir après le forfait de Vincent Clément, le troisième ligne aile du SC Albi a récolté le premier carton jaune de la soirée (48e) après une cravatte sur Marc Andreu. Un carton qui venait aussi sanctionner l'indiscipline des locaux qui ont offert beaucoup de pénalités aux Castrais, notamment pendant le premier acte.

Le tournant

A la 75e minute de la rencontre, Albi ne compte que sept points de retard et l'arbitre accorde une pénalité aux locaux face aux perches adverses. Les joueurs se consultent et décident de taper le but pour revenir à quatre points des Castrais. Benjamin Lapeyre convertit la pénalité mais Eric Béchu ne se montre pas tellement satisfait. Il voulait que ses hommes cherchent la pénaltouche pour jouer le match nul. Ses joueurs ont cherché à gagner la rencontre avec cinq minutes pour marquer l'essai de la victoire.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |