Top 14

Montpellier fait le ménage

Les entraîneurs Didier Nourault et Alain Hyardet ont été déchargés de leurs fonctions auprès de l'équipe première ce mardi matin. Neuvième et loin de ses ambitions européennes, le MHRC cherche sans doute l'électrochoc après un début d'année 2009 catastrophique avec seulement quatre points pris.

 
Montpellier fait le ménage - Rugby - Top 14Midi Olympique
 

Thierry Pérez, le président de Montpellier, ne pouvait plus laisser la situation en l'état actuel. Après une réunion avec l'ensemble du conseil d'administration lundi soir et un vote des joueurs ce mardi matin, il a décidé d'écarter les entraîneurs Alain Hyardet et Didier Nourault. Les deux hommes sont conservés au sein du MHRC mais ils n'ont plus de fonctions auprès du groupe professionnel en attendant des entrevues prévues pour ce vendredi. Une décision qui paraît radicale mais la situation sportive n'était plus en adéquation avec les objectifs du début de saison. "Une sacré page se tourne pour le club" a reconnu le président. En effet, Didier Nourault s'occupait de l'équipe première depuis 1999 (Alain Hyardet l'avait rejoint depuis trois saisons). Pendant dix ans, Pérez et Nourault ont construit le MHRC pour l'amener du Pro D2 à une valeur sûre du Top 14 : "L'amitié est une chose mais la réalité et l'ambition d'un club en sont d'autres."

Une décision qui intervient après une lourde défaite à Perpignan (50-13) même si Thierry Pérez a affirmé "que ça n'avait pas été la goutte d'eau. C'est plus qu'un simple constat sportif, c'est surtout une question d'ambiance. Les joueurs n'ont plus confiance en eux. Un malaise existait avec des non-dits et des malentendus." Depuis plusieurs semaines, le président voulait donc repartir sur des bases plus saines notamment à la demande des joueurs. Ces derniers s'étaient déjà tournés vers le président après la victoire contre Dax (31 janvier) pour intervenir : "Je n'ai pas voulu le faire avant en raison de la démission de Philippe Deffins de son rôle de président. C'était quelque chose de grave pour le club et je ne voulais pas rajouter au trouble."

Sans entraîneur principal

Denis Navizet, qui avait été promu manager par l'éphémère président Philippe Deffins, conserve ses fonctions auprès du groupe professionnel même si Thierry Pérez a souligné que l'équipe terminerait la saison sans entraîneur principal. Navizet sera épaulé par Pascal Mancuso pour la composition d'équipe alors que Jean-Philippe Lacoste (attaque), Warren Britz (plaquage, défense) et Didier Bès (mêlée, avants) apporteront leurs savoirs lors des entraînements.

Avec six défaites lors des huit dernières journées et seulement quatre points engrangés depuis janvier (seul Dax a fait pire), les Montpelliérains s'enfoncent progressivement dans la deuxième partie du classement. La qualification pour la prochaine Heineken Cup n'est plus qu'un doux rêve puisque les Héraultais comptent maintenant onze points de retard sur le CA Brive-Corrèze, actuellement accroché sur le dernier strapontin européen. Ce n'est donc pas cette saison que le MHRC franchira un nouveau palier dans la hiérarchie du rugby hexagonal.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |