Top 14

Le bilan: Auch

Notre site entame son retour sur la saison de tous les clubs du Top 14. Auch, la lanterne rouge, est le premier à passer au crible.

 
Le bilan: Auch - Rugby - Top 14Midi Olympique
 

Tour d'horizon

Le miracle n'a pas eu lieu. Le petit poucet du Top 14 s'est fait manger sans pouvoir vraiment lutter. Dépourvus de plusieurs héros de la montée et d'Henry Broncan, leur entraîneur emblématique, les Gersois n'ont pas eu assez de temps pour bâtir une nouvelle équipe. Très vite, l'espoir du maintien a été réduit à néant mais les Gascons, fidèles à leur réputation, se sont accrochés jusqu'au bout en posant souvent des problèmes aux grosses écuries.

Le Top : La victoire face au Stade français

Avec seulement trois victoires en vingt-six rencontres, la saison du FC Auch Gers a été compliquée. Mais les Auscitains retiendront le succès de prestige face au Stade français, le champion de France en titre. Dans des conditions climatiques dantesques, les Gersois se sont imposés 9 à 6 lors de la 23e journée. Une victoire pour l'honneur puisque le FCAG était déjà officiellement relégué en Pro D2.

Le Flop : Très vite dernier

Auch n'a jamais fait illusion dans ce championnat. Arrivés de l'étage inférieur avec un titre de champion de France, les Auscitains n'ont jamais pu rivaliser en Top 14. Lanterne rouge pendant vingt-trois journées, le FCAG n'est sorti qu'une seule fois de la zone rouge. C'était au soir de la troisième journée (12e) et d'un succès face Montauban (19-13). Revenus à la dernière place du classement lors de la 6e journée, les Gersois ne l'ont malheureusement plus quittée.

Le meilleur joueur : Fabien Barcella

Le pilier Fabien Barcella a été l'attraction auscitaine de l'année. Ses performances en début de saison ont tapé dans l'oeil des sélectionneurs du XV de France qui l'ont retenu à deux reprises lors du Tournoi des 6 Nations. Sous le maillot du FCAG, le gaucher a su faire oublier le départ de Franck Montanella, titulaire du poste la saison précédente. Comme de nombreux piliers révélés dans le Gers, Fabien Barcella a gagné le droit de rejoindre un grand club. Il évoluera l'année prochaine à Biarritz.

La révélation : Vincent Cortès

Auch n'a pas réussi à trouver un remplaçant à Anthony Lagardère au poste d'ouvreur. Pierre-Henry Broncan a essayé beaucoup de joueurs pour guider la ligne d'attaque gersoise. Si Frédéric Couzier a effectué de très bons matchs en tant que numéro dix, la véritable révélation reste Vincent Cortès. Formé à Lombez-Samatan et passé par le Stade toulousain, le jeune ouvreur de 23 ans a montré quelques qualités et il devrait devenir le chef d'attaque auscitain en Pro D2.

L'avenir : Une équipe à reconstruire

Le FCAG va définitivement tourner une page lors de cette intersaison puisque le groupe champion de France de Pro D2 en 2007, déjà bien amoindri avant l'aventure en Top 14, est définitivement démantelé. Bastide, Idieder, Salobert, Battut, Bontinck, Brana quittent le Gers et Auch doit maintenant renconstruire une équipe. Le recrutement de Pierre-Henry Broncan paraît intéressant pour viser le haut du tableau de Pro D2.

Les chiffres clés

Meilleur classement : 12e (1 fois)
Plus mauvais : 14e (23 fois)
Classement Attaque : 336 points (13e)
Classement Défense : 688 (14e)
Classement domicile : 16 pts (14e)
Classement extérieur : 3 pts (14e)
Meilleur réalisateur : Frédéric Couzier (136 points)
Meilleur buteur : Frédéric Couzier (131 points)
Meilleur marqueur : Mehadji Tidjini (4 essais)

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |