Top 14

Biarritz dans la douleur

Troisième succès en trois déplacements pour Biarritz à Auch (17-11), lors de la 5e journée. Le BO est, tout de même, sur le podium, Auch prend le bonus. Pour autant, les Biarrots ont encore beaucoup de travail.

 
Biarritz dans la douleur - Rugby - Top 14Midi Olympique
 

Dans la douleur et sans génie, Biarritz s'est imposé sur le terrain du FC Auch Gers. Mais cette rencontre n'aura rassuré ni les entraîneurs basques ni les entraîneurs auscitains. Les hommes de Jacques Delmas ont laissé échapper le point bonus offensif au terme d'une rencontre où ils ont rendu une copie bien pâle. De leur côté, Pierre-Henry Broncan et Patrick Miquel, malgré le point de bonus défensif, pouvaient regretter les erreurs tactiques de leurs joueurs pendant la première période.

Le BOPB, dont le collectif est toujours grippé, s'est contenté de profiter des erreurs d'un promu qui s'est trompé de tactique. Les Gersois ont donné le bâton pour se faire battre. Alors que l'occupation du terrain avait été la clé de leur premier succès face à Montauban, les locaux se sont sans doute laissés griser par l'affiche en voulant écarter beaucoup de ballons depuis leur propre camp. Des initiatives timides et approximatives qui permettaient les relances adverses. Ngwenya s'offrait plusieurs courses et Brusque aplatissait le premier essai (18e). Pas suffisant pour décourager des Gersois toujours aussi généreux en défense. Il fallait attendre la dernière seconde de la première période pour voir un deuxième basque. Benoît August profitait d'un cafouillage des Auscitains sur leur ligne d'en-but.

Vaillance auscitaine

Après la pause, Benoît Albert comprenait, enfin, l'importance des chandelles pour mettre la pression sur des Biarrots très peu inquiétés durant le premier acte. Le BOPB, privé de demi de mêlée de métier après la sortie de Cibray (l'arrière Thiery s'était placé derrière la mêlée), n'arrivait pas à tuer la rencontre et l'essai refusé dès le début du second acte à August sur pénaltouche, n'arrangeait en rien les affaires biarrotes. Les offensives au large ne surprenaient pas la défense locale. Les avants avaient donc la clé de ce match. Sur une pénaltouche, Vahafolau trouvait enfin l'ouverture. Un troisième essai synonyme de bonus offensif.

Les Basques pensaient alors sortir du stade Jacques-Fouroux avec un carton plein malgré leur prestation en demie teinte. C'était sans compter sur la vaillance des Auscitains. Après plusieurs minutes de pilonnage dans l'axe, l'ailier Patrick Bosque, venu se mêler à la lutte, s'échappait dans le fermé. Auch enlevait le point de bonus offensif au BOPB et s'offrait un point de bonus défensif. Une consolation qu'appréciait le public auscitain venu en masse pour ce match de gala.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |