Thierry Louvet - toulon - 2005 - DPPI
 
Article
commentaires
- Publi-redactionnel

Thierry Louvet, la légende indienne de Toulon

Thierry Louvet, la légende indienne de Toulon

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 27/02/2014 à 17:20 -
Par Rugbyrama - Le 27/02/2014 à 17:20
Fort de deux titres de champion de France, Thierry Louvet, alias l'Indien, fait partie des joueurs incontournables de l'histoire du RCT. Il revient sur l'histoire de son club de cœur.

"L'indien". Avec ses longs cheveux bruns et son teint bronzé, Thierry Louvet a marqué l'histoire du RCT. Mais au-delà de son physique, c'est surtout son tempérament de guerrier qui lui a valu son pseudonyme par les supporters toulonnais. Il fait partie de cette génération qui a transformé Mayol en un antre imprenable. Un enfer pour les équipes en déplacement. "Ce stade est magique", confesse Thierry Louvet, un brin nostalgique. Et de poursuivre: "Quand on recevait, ce n'était pas tendre... Il y avait un côté rugueux associé à Toulon. On jouait avec ça, mais on ne faisait pas que de la provocation, sur le terrain c'était un vrai combat. Dans les couloirs, on ne faisait pas la bise à nos adversaires..."

Une mentalité qui lui a permis de soulever deux Brennus (1987 et 1992) avec son club de toujours. Les deux derniers du RCT d'ailleurs. "Ça reste des souvenirs impérissables. Pour n'importe quel joueur gagner le titre de champion de France reste gravé à vie, mais à Toulon il y a quelque chose en plus. Tout est multiplié. C'était la folie", se souvient l'Indien.

Louvet: "En 92 on est revenu de nulle part"

Des souvenirs sportifs, mais aussi de belles aventures humaines. "En 87, on avait dit, dès le début de saison, qu'on voulait être champions. C'était une belle histoire d'hommes avec les entraîneurs et les joueurs. L'aboutissement d'un projet collectif", assure Louvet. L'histoire est complètement différente en 1992. "On a vécu une saison difficile en frôlant la relégation lors des phases de qualification. Ça nous a ressoudé. On est revenu de nulle part, mais avec tellement de force..."

Natif de Toulon, son sang est Rouge et Noir. Fidèle, il n'a joué et entrainé que pour le RCT. Les années galères de Toulon, il les a connu sur le banc avec en récompense une remontée en Top 14 en 2005 avec un titre de Pro D2 à la clé, "un rêve fabuleux" pour l'ancien troisième ligne aile.

Thierry Louvet - toulon  - 27 aout 2005
Thierry Louvet - toulon - 27 aout 2005 - Icon Sport
" C'est  important de retrouver ces anciens"

Aujourd'hui, Thierry Louvet cultive toujours sa passion pour le rugby. Samedi dernier, il a joué lors d'un match caritatif à Cardiff avec les French Legends (défaite 49-29). Et toute cette semaine il participe au Tournoi des Six Stations, aux côtés de garçons comme Comba, Dominici, Betsen ou Califano. "C'est  important de retrouver ces anciens. On a vécu ensemble un rugby différent de celui d'aujourd'hui", explique-t-il. Lui le guerrier, fidèle à un seul club, regrette parfois les changements dans son sport. "Les choses évoluent, aujourd'hui les gens viennent voir un spectacle et les clubs font du marketing. On n’a plus la même approche", conclut-il.

Reste que la passion pour le RCT demeure. Les jours de match, il ouvre son bar, installé en face à Mayol, et refait l'histoire avec les supporters qui l'interpellent toujours sous le nom de "l'Indien".

Encouragez les joueurs pour revivre des moments intenses en les soutenant sur le site ( http://rctlive.fr ). Sélectionnés par Volkswagen, premier supporter du Rugby Club Toulonnais, les meilleurs messages de soutien seront diffusés en direct sur les écrans du stade Mayol lors du match Toulon-Oyonnax ce samedi.

Bouclier de Brennus - toulon biarritz - 6 juin 1992
Bouclier de Brennus - toulon biarritz - 6 juin 1992 - DPPI