Dusautoir: "On peut passer à autre chose" - Media365
 

Tests de novembre, France-Tonga (38-18) - Thierry Dusautoir efface son ardoise

Dusautoir efface son ardoise

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 17/11/2013 à 10:22 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 17/11/2013 à 10:22
Le capitaine du XV de France, Thierry Dusautoir, affichait un très large sourire pendant la conférence de presse qui suivait la rencontre. Le souvenir de Wellington est définitivement effacé.
 

Il en avait peu parlé mais au vu de sa réaction, le capitaine des Bleus, Thierry Dusautoir, en avait gros sur la patate. La défaite en phase de poule face aux Tongiens au Mondial 2011 (19-14), lui restait en travers de la gorge. Tant pis si elle avait engendré ensuite un fabuleux parcours en phase finale. Une défaite reste une défaite.

Dusautoir: "Face aux Springboks, il ne faudra pas subir de la même manière"

"On a effacé ce qui s’est passé à la Coupe du monde. On peut passer à autre chose. J’en ai entendu parler pendant deux ans de cette rencontre. Même si c’était un nouveau groupe qui affrontait les Tonga, on avait à cœur de l’emporter. C’était un traumatisme important qui nous a collé à la peau durant deux ans", expliquait avec un large sourire le Toulousain qui se lançait ensuite dans une analyse de la rencontre.

"Offensivement on a été assez réaliste, en défense, cela a été moins satisfaisant. On aura des choses à travailler cette semaine", explicitait-il. Avant d'annoncer, lucide: "En première mi-temps, on a eu du mal à fermer nos plaquages. Durant 10 ou 15 minutes, on a subi le jeu des Tongiens. Ce qui est bien, c’est que nous n’avons pas paniqué et nous les avons pris en contre. Face aux Springboks, il ne faudra pas subir de la même manière".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

Votre dose de sport quotidienne livrée tous les matins dans votre boîte mail

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×